Ursuppe
3 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
12 ans et +
Âge
120 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Des gènes et du plaisir !

6,0

Ursuppe est un jeu que j'ai depuis longtemps (acheté d'occasion à un Tric Traqueur d'ailleurs!), mais que je ne sors pas souvent car il est long et ne se joue pas à deux.
Par ailleurs, il n'existe pas en VF et comporte pas mal de texte sur les cartes, ce qui fait qu'on jongle entre une traduction FR qui est un peu à l'arrache, et une traduction officielle en Anglais qui n'est pas toujours des plus limpides, pour définir les pouvoirs liés aux cartes gènes. (les cartes sont en Allemand et en Anglais au verso).

Fort heureusement les règles ne sont pas vraiment complexes, si ce n'est l'ordre du jeu qui varie selon les phases de chaque tour et que je n'arrive jamais à me rentrer dans le crâne.

Le plateau n'est pas très joli, mais le matériel est pratique et de bonne qualité.

Pour l'essentiel, chaque joueur a une colonie une colonie d'amibes, qui bougent de manière aléatoire sur le plateau, la difficulté étant de terminer dans une case qui contient la nourriture du type qui convient en quantité suffisante pour qu'elles survivent, sachant que la nourriture est créée par les déjections des amibes en jeu, ou leurs cadavres.

Une amibe crève après avoir sauté son deuxième repas.

Outre cette phase de mouvement / alimentation, chaque joueur reçoit à chaque tour un nombre invariable (ou presque) de points de ressource, qui lui permettent d'acheter de nouvelles amibes et des gènes. Ces points sont également dépensés pour activer des capacités liées aux gènes.

Les gènes sont matérialisés par des cartes, qui confèrent des capacités spéciales aux amibes du joueur : ces cartes sont en quantité limitée et deviennent indisponibles après épuisement.

A chaque tour une carte est tirée au hasard, fixant un plafond aux gènes détenus par les joueurs, au delà duquel ils doivent se défausser d'une partie de leurs gènes ou payer une pénalité en points de ressource,

Dans les grandes lignes : il existe des gènes donnant au joueur plus ou moins de contrôle sur le déplacement de ses amibes, des gènes permettant d'attaquer / manger les autres amibes ou de se défendre, des gènes permettant d'assouplir les contraintes alimentaires, des gènes réduisant certains coûts en points de ressources et d'autres encore.

Les joueurs marquent des points à chaque tour en fonction du nombre d'amibes et de cartes gènes qu'il détiennent.

J'aime bien ce jeu car le thème est très original et très présent, il rend bien l'idée de faire évoluer ses amibes pour les adapter au mieux à leur environnement.

Ainsi il faudra prendre des options stratégiques ou plutôt génétiques, en cherchant le combo de gènes le mieux adapté à la situation : privilégier le mouvement, l'agressivité, la résistance, la mobilité, un équilibre entre ça ou des amibes plus primitives mais plus nombreuses etc...sachant qu'on peut changer les orientations prises.

A l'échelle tactique en revanche, le jeu est difficilement contrôlable. Au hasard de la plupart des mouvements s'ajoute l'incertitude sur ce que fera (plus ou moins volontairement) l'adversaire.

Or, les parties sont longues, notamment parce que chaque tour est saucissonné en nombreuses phases qui impliquent prises de décisions et manipulations de matos.

Du coup pour un jeu très cérébral et long, il y a un peu trop de chaos à mon goût.

Donc, vu qu'il ne se joue qu'à 3 ou 4, je lui mets cette note qui correspond pour moi à un bon jeu, mais pas un super jeu.

Commentaires

Default