Ce jeu est sorti le 19 juil. 2013, et a été ajouté en base le 25 juin 2013 par Monsieur Phal

édition 2013
Par Matt Leacock
Illustré par C. B. Canga
Édité par Gamewright et Cocktail Games
Distribué par Asmodee

Standalone 3 éditions

Des dunes ensablées beaucoup plus attrayantes qu'une cité engloutie

Le désert Interdit est un jeu coopératif du prolifique Matt Leacock qui reprend les codes et les mécanismes de Pandémie avec une durée de partie raisonnable (45 min-1h). Ce désert Interdit est clairement le digne héritier de Pandémie à côté du l'abyssale Ile interdite (autre jeu de l'auteur), précédente tentative de l'auteur pour "simplifier et rendre familiale" son système de jeu fétiche.

Le pitch : nous nous sommes crashés dans un désert aride et très ensablés et notre vaisseau (très steam-punk) s'est littéralement désossé : les morceaux se sont éparpillés dans le désert. Notre but est de reconstituer le vaisseau (4 éléments) et de partir le plus vite possible (et tous ensemble bien entendu). Rien de plus facile... enfin presque, puisque malheureusement nous ne sommes pas des chameaux ou dotés de pouvoirs surhumains. Nous devons donc résister aux affres du désert et ne pas mourir de déshydratation ou ensablés vivants sous la tempête. Pas de panique, des oasis sont là ainsi que des tunnels et des objets bonus, qui viendront pimenter le jeu et la stratégie.

A son tour de jeu, chacun a 4 actions parmi un nombre limité (dessabler, se déplacer, découvrir une tuile ou ramasser un objet découvert). A la fin du tour, la tempête se déchaîne et plein de misère vont nous arriver et c'est au joueur suivant. C'est un système simple, très fluide qui a fait ses preuves dans Pandémie.

Les + :

  • La mécanique très épurée de Pandémie qui fonctionne toujours à merveille
  • Beaucoup plus immersif et exigeant que l'Ile Interdite, très pataud pour ma part
  • Le matériel et le prix corrects (ce n'est pas la folie, mais ça tient la route)
  • L'accessibilité du jeu à tout niveau de joueur avec une possibilité de rendre plus ou moins difficile les parties selon les joueurs autour de la table
  • Les nouvelles idées intéressantes qui collent parfaitement au thème : le système de tempête de sable, la découverte des objets par une sorte de "triangulation" à 2 dimensions (dsl je ne trouve pas le terme technique), les tunnels, les cartes bonus...
  • La rejouabilité très correcte : on peut changer de rôles, découvrir les spécificités du jeu à 2-3 ou 4 joueurs (je déconseille la version 5 joueurs comme pour Pandémie d'ailleurs), augmenter la difficulté (c'est moins profond que Pandémie mais c'est tout à fait correcte)

Le - :

  • Le vaisseau et ses accessoires assez vilains (les trophées dans l'Ile Interdite avait plus de gueule)

Matt Leacock a réussi à transformer l'essai : ce Désert Interdit est clairement une adaptation "light" de Pandémie beaucoup plus réussie que l'Ile interdite.

Pandémiste accomplie, passez votre chemin mais joueurs plus occasionnels n'hésitez pas à le mettre dans votre besace pour découvrir cet auteur et cette mécanique de jeu qui fonctionne si bien...

 Les moins

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default