Ce jeu est sorti le 8 nov. 2012, et a été ajouté en base le 29 juin 2010 par 20.100

édition 2012
Par Carl Chudyk
Illustré par Benjamin Raynal
Édité par IELLO
Distribué par IELLO

Standalone

Des dinos partout... C'est sûr, ça change!

Passons le choix exotique de l'univers d'Uchronia, celui-ci n'ayant pas de réelle incidence sur le jeu.

La première chose qui frappe en ouvrant la boîte est la faiblesse du matériel proposé, à base de cartes vaguement plastifiées et surtout extrêmement fines... Ajoutez à cela l'esthétique peu engageante (même si là c'est subjectif) et vous comprendrez que Iello n'a pas fait beaucoup d'efforts pour cette édition, surtout en comparaison avec la qualité convenable de ses autres productions.

Le jeu maintenant: on pose une carte parmi les 5 types proposés et on enchaîne les combos selon des mécanismes assez simples (pose de nouvelles cartes, utilisation des cartes des autres, achat de bâtiments procurant divers avantages...).

Finalement, Uchronia est victime des défauts de nombreux jeux de cartes à combos, Dominion en tête: un thème inexistant, une absence quasi-totale d'intéraction entre les joueurs ce qui aboutit, malgré une belle mécanique, à un jeu beaucoup trop froid à mon goût.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default