Des dès, du fun et beaucoup d'intéraction !

8,0

Introduction

Dans King of Tokyo les joueurs incarnent des monstres géants se battant les uns les autres pour imposer leur suprématie sur la ville de Tokyo ! Un thème léger qui ne plaira pas forcément à tout le monde au premier coup d'œil mais qui est traité avec humour et originalité. De plus il sera facile d'y jouer avec les plus jeunes en famille. Le jeu est jouable de base jusqu'à 6 joueurs et ne présente que peu d'intérêt en dessous de 4 joueurs.

But du jeu

Le jeu est tout d'abord une course aux points de victoire, le premier joueur atteignant le score de 20 pts ou plus est désigné vainqueur et met fin à la partie. Toutefois il est également possible de gagner la partie si vous êtes le dernier monstre encore vivant ! Une partie dure entre moyenne entre 20 et 40 minutes en fonction du nombre de joueurs.

Gameplay

King of Tokyo est essentiellement un jeu de dés et vous réaliserez des actions en fonction des combinaisons que vous obtiendrez avec ces derniers, une mécanique proche de celle du vénérable Yahtzee par exemple. Ainsi il vous sera possible sous certaines conditions de : soigner votre monstre (vous démarrez avec 10 pt de vie), gagner des points de victoire, ou encore d'infliger des blessures à vos adversaires monstrueux !

Lors de votre tour vous aurez la possibilité d'effectuer 3 lancers de 6 dés. Entre chaque lancer, il est possible de conserver le résultat d'un ou plusieurs dés. Et pour les lancers suivant, voire même de relancer un dés que vous auriez conservé.

Les faces de vos dés sont les suivantes :

Les faces indiquant les chiffres 1, 2, 3 :
Ces faces vous permettront de gagner des points de victoire si vous en obtenez au moins 3 identiques (3 faces 1 = 1pv, 3 faces 2 = 2pv, 3 faces 3 = 3pv), et chaque face identique au delà de ces 3 dés rajoutera encore 1 pv supplémentaire (ex : 5 faces 1 = 3pv ou encore le maximum 6 faces 3 = 6pv, pour 3+1+1+1).

La face cœur
Elle vous permettra de vous soigner d'une blessure, sous certaines conditions, tout en conservant le maximum de vos points de vie de départ.

La face baffe
Elle vous permettra d'infliger une blessure à vos adversaires, ou à l'un de vos adversaires, nous verrons cela plus loin.

La face énergie
Elle vous permettra de gagner un cube d'énergie. Ces derniers vous permettront d'acheter des cartes actions ou pouvoir.

Car oui, au fur et à mesure de la partie vous pourrez emmagasiner de l'énergie pour effectuer une action spéciale ou faire l'acquisition d'un nouveau pouvoir ! Ces actions et pouvoirs sont représentés par des cartes où sont indiquées le coût en énergie de la carte et le texte de son effet (ponctuel pour les actions, permanent pour les pouvoirs). Et c'est bien là le côté amusant du jeu, cela permettra de véritablement varier les parties en fonction des combinaisons de pouvoir que les monstres posséderont.

Et le rapport avec Tokyo alors ? Et bien nous y arrivons ! Le jeu est basé sur la contestation d'une des villes préférées des monstres : Tokyo. A grand renfort de baffes, les monstres se disputeront la place, car en plus de gagner un point de victoire en faisant fuir un monstre s'y trouvant, lorsque vous y êtes 2 effets sont alors actifs : vous gagnez 2pv au début de votre tour si vous vous y trouvez, et par contre, il est impossible de se soigner avec les faces cœurs obtenus lors de vos lancées ! Et c'est là qu'intervient donc la notion de prise de risque du jeu, où il va falloir gérer aussi bien la contestation de Tokyo que sa fuite !

Enfin lorsque vous vous trouvez à Tokyo, ne croyez pas que vous pourrez y rester tranquillement, car chaque face baffe obtenu sur un dé par toute personne se trouvant en dehors de Tokyo vous ciblera vous et uniquement vous ! En contrepartie, vous pourrez vous venger à votre tour, car lorsque vous vous trouverez à Tokyo et que vous infligerez des blessures, c'est à l'ensemble des autres joueurs que vous le ferez, on est le roi ou on ne l'est pas.

Le matériel

Les cartes, les dés et les cubes d'énergie sont de bonne qualité. Les plateaux monstres sont également très bien réalisés avec une roue pour chaque compteur que les joueurs devront gérer (leur point de victoire et leur point de vie). Les illustrations des pouvoirs et des actions renforcent bien le thème et raviront les fans de Godzilla et autres King Kong ! Petite déception quand même, le plateau, bien que peu utilisé, aurait pu être plus grand (au moins la taille de la boîte par exemple).

Conclusion

King of Tokyo n'est pas un jeu où une stratégie à long terme est envisageable, c'est un jeu de dés où le hasard est forcément très présent et où il faudra s'adapter au tirage de vos dés, aux pouvoirs et actions disponibles tout en gérant le risque de prendre place ou de rester à Tokyo. L'ajout des pouvoirs et des actions réalisables par les monstres assurent le renouvèlement des parties. Il est par contre possible qu'un monstre puisse perdre la vie en milieu de partie et soit alors éliminé du jeu jusqu'à la fin de cette dernière. Toutefois les parties courtes et l'ambiance très fun autour de la table permettent de ne pas voir le temps passé dans cette situation.

King of Tokyo est donc un très bon jeu : très fun, explication aisée, partie rapide, jouable en famille et avec une forte interaction entre les joueurs. Sa configuration idéale avec les règles officielles est à 4 joueurs, et plus en utilisant la variante indiquée sur la fiche du jeu. Un très bon jeu de début de soirée par exemple permettant de mettre tout le monde dans une bonne ambiance. Toutefois, il n'est pas rare qu'un sentiment de défi suite à une défaite d'une courte tête conduise à enchainer une deuxième partie !

Commentaires

Default