Des carreaux sans coeur, mais çà pique pas trop

J'ai détesté aimer Azul. Un jeu abstrait, avec un thème qui me parle autant que les expos sur la peinture surinamienne au néolithique. Un jeu où ça rigole pas trop, ça cogite en plissant le front, avec une signature graphique et colorée un poil criarde

Et pourtant...

Les parties s'enchainent vite selon mes potes, les petites combos pour soi-même ou contre les autres arrachent des petits cris d'auto-satisfaction, le chaos via le hasard des tirages empêche le spleen cayluso-splendorien d'endormir totalement la tablée. Bon ok j'ai joué deux fois, gagné deux fois. C'est mes potes fourbes qui m'ont fait ça pour influencer mon avis

Mais clairement, je m'attendais à du Derrick, j'ai eu les Brigades du Tigre (en version ralentie quand même)

Ca ne vaudra jamais Cyclades, Conan, et consorts bien sûr, mais c'est un très bon moyen de graisser les cerveaux entre deux gros jeux
 Les moins
Fun

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default