Déja culte!!

10,0

Toujours aucune objectivité à rechercher dans mes propos, je suis un fan absolu de Wallace, et jusqu'à présent, en dehors de runebound (que je n'ose qualifié de wallacien) pour ma part, cet auteur a fait jusqu'à présent un sans fautes. C'est un pure bonheur que d'aller chaque année à Essen en sachant que Wallace aura sorti un jeu, ponctuellement. J'adore. Ces dernieres années, on en était resté plutot dans le jeu de conquète, ou wallace excelle, et là, il est revenu aux jeux de trains, ou plutot aux jeux de gestion ferrovières... Alors quid? Bonheur. On est dans du pur wallace, avec ces mécaniques finalement simple (je dis bien finallement, parce qu'avant de comprendre vers ou on va, ça prend du temps!), aux multiples possibilités, avec une difficulté toujours aussi importante à trouver un fil conducteur vers la victoire... Autre caractéristique qui me plait mais qui peut rebouter, le nombre de sous-règles toujours aussi importantes, nécessitant au moins un joueur maitrisant parfaitement l'ensemble des règles pour mener une partie correctement. Jeu de gestion et de réseau habilement entremelé, se jouant grossièrement en deux grandes phases, avec une énorme claque en milieu de partie. En effet, après la phase dite de canaux, on enleve littéralement toutes les constructions (canaux inclus) à quelques maigres exceptions (si quelques joueurs ont eu la chance ou l'energie de créer à l'avance des batiments de technologie plus avancée...), et on recommence!! Incroyable, j'en reviens toujours pas, et je ne suis toujours pas bien sur de comprendre l'importance de ce schisme en plein milieu de partie. Il me faudra probablement encore de nombreuses parties avant de comprendre l'importance (en terme de jeu, entendons nous bien) de cette mécanique, au coeur (littéralement) du jeu.
Sinon, comme toujours, Wallace marie mécanique avec réalité historique, chaque élément a été pensé pour refléter tel ou tel élément historique. J'adore cet aspect, ça ne rend le jeu que plus riche, et ca ne gène en aucune maniere la bonne marche du jeu.
Tension permanente, interaction énorme même si pas toujours évidente, avec un système d'ordre des joueurs en fonction des dépenses diablement bien fichu (meme si non innovant) et permettant des petits coups fourrés (style jouer deux fois d'affilé, ce qui peut être parfois déterminant)comme on les aime tous! Par ailleurs, pas de hasard, meme si les premieres parties seront certainement hasardeuse, les joueurs ne sachant pas forcément vers ou ils vont...
Au final, qu'a-t-on?? Un jeu au matériel austère (trop?) qui donne pas envie du tout, un thème tout sauf excittant, des règles relativement complexes (sans être compliquée), donc pourquoi s'y interesser?? Parce que le jeu est diablement bon, que les sensations générées sont jouissives pour les amateurs du genre, que les parties sont tendues à souhait, interessantes, qu'on prend son pied comme c'est pas permi, bref, qu'on se rappelle pourquoi on aime jouer.
A ne pas mettre entre toutes les mains, c'est l'évidence meme, les amateurs de wallace aimeront, c'est une certitude, aux autre, je conseille de commencer par age of steam qui n'a certainement plus aucune preuves à faire, et si accroche il y a, se précipiter vers brass (qui n'a rien à voir, entendons nous bien!)
J'attends déja avec impatiente le prochain wallace (alors que je n'ai meme pas encore testé mordred, mais bon, quand on est mordu...).
Enjoy!!!

merlin

Commentaires

Default