Peloponnes
Par Bernd Eisenstein
Illustré par Matthias Catrein
Édité par Irongames
1 à 5 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
30,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Déguisement

8,0

Oui, Peloponnes est un jeu déguisé. Un jeu d'enchère déguisé en jeu de civilisation.

Entendons nous. L'aspect civilisation, le développement d'une vielle en fait, n'est pas plaqué ou artificiel. C'est bien le thème du jeu. Ce qui fait que l'on va gagner ou non, c'est bien le choix des tuiles de terrains ou de bâtiments avec leurs éventuels bonus ou protection.

Mais le coeur du jeu, à mon avis, est bien constitué par le système d'enchères. Système d'ailleurs assez vicieux, et réjouissant au passage. En effet lorsqu'un joueur achète une tuile, le suivant peut surenchérir sur lui. Mais le premier ne peut pas augmenter sa mise initiale. Il doit trouver une autre tuile à un prix abordable pour lui. Sinon il perd une occasion de développer sa ville. Et cela peut être très pénalisant.
Il faut anticiper les achats éventuels des autres joueurs, tout en tenant compte de sa propre richesse et des tuiles encore à sortir. Tout l'intérêt est là.

Peloponnes est surtout intéressant à partir de trois joueurs ; même s'il n'est pas dépourvu d'intérêt à deux, le jeu est moins tendu. Le matériel est de bonne qualité, à part les plateaux individuels peut-être pas tout à fait assez rigides. Les graphismes sont un peu ternes mais tout à fait dans l'esprit du jeu.
Peloponnes est jouable sans difficultés, et apprécié, par les enfants à partir de 10 ans ou par des joueurs occasionnels. Le tirage au sort des tuiles à chaque tour et le nombre de villes de départ assurent une assez grande durée de vie à ce jeu simple mais pas simpliste.

Commentaires

Default