Dominion : l'Intrigue
Ce jeu est sorti le 26 juin 2009, et a été ajouté en base le 5 juin 2009 par Monsieur Phal

édition 2009
Par Donald X. Vaccarino
Édité par Filosofia

Standalone 7 extensions 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Deck Plus Ultra

En tant que fervent adepte du jeu de base, il me tardait de découvrir l’Intrigue, dans l'espoir de pouvoir apporter du renouvellement à l'un des jeux auquel j'ai le plus joué ces derniers mois. Disons le tout de suite, cette extension à pleinement comblé mes attentes: avec son lot de nouveautés, l’Intrigue vient apporter à Dominion un souffle d'air, que dis-je, une pleine bombonne d'oxygène, en proposant de nouvelles expériences de jeu et en venant tordre le cou aux habitudes les mieux ancrées.
Incontestablement, l’Intrigue est un jeu plus technique que son prédécesseur, car il propose des cartes plus complexes, offrant plus de choix, et des combos plus subtiles. Le jeu vient ainsi pallier l'un des principaux défauts de Dominion, son caractère trop mécanique, où le cœur du jeu se limitait globalement à la stratégie d’achat. Ici, fini le pilotage automatique: chaque tour est un nouveau dilemme, y compris pour les achats: la course à l'or, par exemple, ne semble plus obligatoire face aux alternatives convaincantes proposées par le Harem et les Nobles. Le jeu perd donc en fluidité, mais gagne en richesse tactique.

Les cartes hybrides font partie des belles idées de cette extension, et s'associent parfaitement à l'Eclaireur. Autre satisfaction: des cartes dédaignées dans la première édition (Cuivre, Domaine, Duché) se voient ici revalorisées, et peuvent même se retrouver au cœur d'une stratégie globale grâce à des cartes comme Baron, Chaudronnerie ou Duc. D'autres cartes paraissent certes tarabiscotées (Puits aux Souhaits, Hommage, Mascarade), mais on sent qu'elles participent efficacement à l'équilibre global du jeu, une nouvelle fois impeccable, que ce soit en stand alone ou non.

Seul regret pour ma part, l'absence de cohérence graphique, encore plus criante que dans la version de base ; certaines cartes (Harem...) atteignent au passage des sommets inesthétiques. Mais dans l'ensemble, avec son interaction renforcée et son panel de choix étoffé, l’Intrigue est une extension que je trouve largement réussie, et en mixant les deux boîtes, la diversité des parties devient proprement hallucinante.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default