Dominion
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
8 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
45,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Deck maker

10,0

Le jeu du moment. Sur Brettspielwelt (site de JdS en ligne), il est parfois difficile de trouver un salon encore dispo.

Comme souvent les jeux de génie (le mot est peut-être un peu fort), on se demande comment on n'y a pas pensé plus tôt. Dominion reprend les recettes de bon nombre de jeux de développement: des points de victoire, des sous pour les acheter ou pour se munir de cartes "action" qui permettront d'acquérir ces points de victoire au bon moment et dans de bonnes conditions.

La grande originalité, mais vous le saviez déjà, est qu'ici, en jouant, on crée son propre deck (pile de cartes perso) en faisant un mix entre les différents types de cartes décrits sommairement ci-dessus. Chaque partie commence avec 10 types de cartes actions parmi 25. C'est dire les possibilités. L'auteur a aussi à ce jour 7 extensions dans ses cartons. Ça fait presque peur et laisse à penser qu'un phénomène Magic: the gathering des années '90 nous pend au nez. Sans heureusement, le système mercantile de raretés de cartes.

L'un des grands plaisirs que l'on prend est qu'à chaque tour, on est confronté à des choix et des décisions. Comme dans la plupart des jeux de développement, il faudra réfléchir quand continuer à se développer et quand aller pêcher les PdV. Avec les cartes interactives, il faudra bien observer la pioche de vos adversaires et à votre tour, savoir s'il est opportun d'essayer de les pourrir. Chaque pioche modifie votre deck au risque de le déséquilibrer.

Dominion est intuitif. Contrairement à Magic, il ne demande pas à ce qu'on se plonge dans les cartes 24h/24. Il est aussi accessible par sa règle, évidente. Il a ce truc qui fait qu'on a envie d'enchaîner les parties. Déjà, ça, c'est un signe.

Commentaires

Default