Ce jeu est sorti le 15 déc. 2006, et a été ajouté en base le 31 août 2006 par Meeeuuhhh

édition 2006
Par William Grosselin
Illustré par Didier Poli
Édité par Take On You
Distribué par Asmodée

Standalone 15 extensions

De très beaux visuels mais des mécanismes qui gâchent tout tout tout

Ouille ! Aie, mon titre d'avis fait mal, mais je ne vais pas être malhonnête et tout, c'est exactement ce que je pense. Heureusement pour ce jeu mes amis ne sont pas du genre à poster leurs avis quand ils sont négatifs. Je vais donc me faire la porte-parole d'une demi-douzaine d'autre personnes en plus de moi.

Donc donc...

Pour commencer par les bonnes choses, la boîte en jette ; forcément, vous risquez bien d'être comme moi et d'autres, et vous l'achèterez.

Pour continuer par les bonnes choses, le manuel est tout simplement le plus joliment illustré que j'ai pu lire dans les jeux de société !

Mais je vous assure que ça s'arrête à peu près là.

Niveau matériel :

Les + : boîte classe, manuel hyper-classe, figurines qui vont du bien peint au moyen.

Les - : plateau coupé en quatre et tordu sur les coins, très mauvaise qualité des textures utilisées par endroits, et puis la grosse blague, trois D10 alors qu'en fait vous en avez besoin de six pour un seul jet de compétence.


Au niveau du jeu :

L'illustrateur je lui donnerai 5/5 si je pouvais le noter. Mais ici on doit noter le jeu alors...

Et bien là ça ne va pas du tout.
Les règles sont difficiles à trouver, et quand on les pratique, on ne leur trouve strictement aucun intérêt.

Lancer X dés avec 1 chance sur 2 contre Y dés avec une chance sur 2, ça donne un grand flou aléatoire.

Les déplacements rendent les placements sans intérêt, l'alternance des actions ne rend aucun réalisme aux placements non plus (pas de système de couverture, je veux dire, même avec des gens devant soi), les jets de dés se font avec une grande indifférence devant leur grande variance. C'est du moi voit moi tue, si moi voit pas moi peut toujours me déplacer assez pour tuer de toute façon.

Et quand il y a des règles spéciales, elles sont complètement foireuses elles aussi.

Tiens, un petit exemple. Pour lancer des grenades (bonne chance pour trouver le point de règles là-dessus) : vous n'avez pas le droit de cibler une case occupée par un ennemi, vous devez cibler une case vide.

Autrement dit, mettre vos personnages en groupe compact en masse ou à la queue leu leu vous protège très efficacement des grenades, l'adversaire ne pouvant même pas les jeter sur vous.

Y'a des tas de règles dans ce genre.
Rien qui ne tienne vraiment la route.


Pour jouer de façon intéressante à ce jeu, autant faire des jets 2D6 + caractéristique contre 2D6 + défense et faire la différence en dégâts, et considérer que les héros ont des points de vie.

Comme ça au moins vous aurez une ambiance de fusillade, plutôt que des jets effectués avec une relative indifférence devant leur grande variance de résultats (oh j'ai un 10 dans mes six dés ! t'es buté !).


Les autres points :

- Le pathfinding : Non non... cherchez pas... si vous considérez que vous pouvez tirer sur un adversaire dans le même couloir que vous, ou sur un adversaire dans la même pièce que vous, vous aurez tout compris et vous pourriez virer les cercles de couleurs.

Il y a quelques cas où c'est un peu plus utile que ça (on aime bien les visibilités données pour l'escalier par exemple), mais tout autant où cela génère des situations très foireuses, par exemple des cases buggées sur lesquelles vous pouvez vous déplacer mais pas tirer (ce qui fait que si un adversaire occupe la case, vous ne pouvez pas l'en virer ni y aller c'est malin !). Et puis on voit moins les décors avec tous ces ronds de couleurs. t on voit pas toujours les couleurs aussi bien que ça, certaines ayant des teintes légèrement différentes. Nous on aurait préféré les plateaux sans ce système "révolutionnaire".


- Le manuel : ces règles tiendraient sur deux pages, au lieu de ça on doit rechercher celles-ci à travers un manuel qui n'indique pas où sont les choses.

Par exemple chaque personnage et ses possibilités d'équipement sont mises sur deux grandes pages. C'est très beau. Mais les règles pour ces équipements, qui tiendraient sur deux ou trois lignes pour les plus compliqués d'entre eux, sont parfois à chercher à un endroit non spécifié. Et non spécifié dans le sommaire non plus. Par exemple, pour trouver la règle sur les grenades, et bien faut vraiment chercher un peu.


Et je ne parle même pas de la tonne de paragraphes inutiles que la société Take on You (enfin l'auteur du jeu sans doute) donne en avis dithyrambiques sur elle-même... dans quelle planète on est là ? EGO CENTRAL ? on paie pour lire votre auto-glorification ? les marketings mensongers, c'est dans le jeu vidéo merci, j'espère que ça y restera ("un jeu en 3D comme jamais auparavant !!!" vous voyez l'esprit, c'est un peu ça dans le manuel de Tannhauser).

Que reste-t-il à dire ?
Une conclusion ?

Ah non, juste avant, les scénarios : vous voyez, dans JSP, ils parlent des scénarios, dans la pub Tannhauser aussi. Et ben non ! Qu'est-ce que vous croyez. Pas de scénario dans le manuel. Vous pourrez toujours chercher. Pourtant, pas très compliqué d'en faire n'est-ce pas.

Sans doute que la réponse sera : si vous n'êtes pas contente, faites-en un alors ! Bien sûr que l'on peut, on peut aussi faire les règles du jeu tant qu'on y est, à ce niveau là...


Maintenant, la conclusion du tout.

Comme nous avant d'avoir le jeu, on était fous en voyant la beauté des graphismes.

Comme nous après avoir joué et rejoué au jeu (pour vérifier nos impressions, on pensait s'être trompés), vous serez peut-être déçus par tout le reste... à moins que pour vous toutes ces choses soient sans importance, que vous en ayez pris tellement dans les yeux avec les illustrations que cela vous a mis dans un état second, et que vous mettiez 5/5 au jeu de façon un peu gratuite.

Ca ne regarde que vous, nous on comprend pas trop mais chacun ses avis. Pour nous ça vaut 1/5 parce qu'on y jouera jamais plus avec les règles par défaut du jeu. On a failli remonter la note pour la beauté de la boîte, la beauté des illusts.... finalement on note le jeu, donc à 1/5. On est presque désolés de le faire. Mes amis se retiendront de noter en tout cas. Pas bien pas bien, mais ça fait pas plaisir de noter comme ça...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default