La Loi de la Savane
Ce jeu est sorti le 14 juil. 2007, et a été ajouté en base le 14 juil. 2007 par momov

édition 2006
Par Stephane Devos
Édité par Jeux Michel
Distribué par Asmodée

Standalone
30,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

... de papy Brossard ! Bon ok je sors du loft...

Bon jeu dans l'esprit des échecs, en moins compliqué, mais tout aussi retord quand on joue avec des enfants ! Ces derniers aiment forcément le matériel (qui rapelle les animaux en plastique de notre enfance) et l'idée qu'ils vont pouvoir manger des éléphants avec leurs lions...!

Le système est simple, mais pas simpliste.
Vos carnivores doivent dévorer les herbivores de l'adversaire (mais pas leurs homologues ennemis) afin de les empêcher de sortir par le bord opposé. Les gros herbivores rapportent un point de victoire, les petits deux.
Deux lions sont nécessaires pour dévorer un gros herbivores, un lion, un guepard ou deux chacals pour les petits.
On ne se déplace pas comme on veut: les carnivores et gros herbivores d'une case par tour, les petits herbivores peuvent le faire deux fois, en passant s'ils le souhaitent sur une case occupée par un herbivore, y compris ennemi.

Entre les règles de mangeaille et de mouvement, ça laisse moult configurations de parties possibles.
Un jeu bien pensé donc, qui n'est pas sans rappeller les jeux d'escarmouches, ou ceux comme kahmaté, du fait des fuites et autre contournement de méchants.
Comme aux échecs, il est parfois nécessaire de sacrifier un animal pour en laisser avancer un autre vers la sortie.

Mes fils aiment beaucoup, même celui de cinq ans et demi, bien que le jeu soit trop dur pour lui (c'est de la pure stratégie quand même hein !).
Le matos est agréable, bien qu'on ramasse souvent les bêtes qui tombent. Un bémol cependant concernant la couleur des animaux. Les deux camps se différencient par leur couleur. Or, celles-ci sont proches et si on ne laisse pas les bêtes tournées dans le sens de départ, on peut s'embêter régulièrement à retrouver ses animaux parmi ceux de l'ennemi... C'est d'autant plus dommage que ça ne devait pas être bien difficile d'accentuer ces différences.

Un bon jeu à tester avec ses enfants. Je l'ai trouvé dans un Ludobus qui circule dans la ville où je travaille (entre autres jeux). La preuve (s'il en était besoin) que les ludothèques font un vrai boulot de découverte pour le plus grand plaisir du public qui les fréquentent ! Encore merci Agathe !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default