De Fil en Aiguille
Ce jeu est sorti le 22 mai 2017, et a été ajouté en base le 2 déc. 2016 par ReverseGames

édition 2017
Par Michael Halimi
Illustré par Sonia Sans
Édité par Reverse Games
Distribué par Paille Editions

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

De la langue au chas

Pareil coup de coeur ne m'avait autant touché depuis la découverte des Poilus (j'ai bien conscience que sur tout autre site que Tric trac, cette phrase pourrait être sujette à interprétations douteuses).
Vous savez, ce type de petit jeu, dont vous n'avez rien visionné, guère plus lu un article, et dont on parle si peu. Mais qui provoque un enthousiasme presque enfantin à mesure que vous avancez dans votre première partie.

Car dans la catégorie des jeux émetteur/récepteur "De fil en aiguilles" fait figure de titre indé décalé face aux blockbusters rutilants des iellibellprod. Et pourtant il leurs tient tête assez facilement, sans prétention mais fièrement.

« De fil en aiguilles » c'est un Codenames sans migraine intégrée, un Mysterium sans image mais bien plus rigolard, un Concept sans aridité. Un cocktail (non "game"....dommage pour eux, il aurait fait bonne figure dans la famille) de refléchitude bien dosée, de rires, de poésie parfois potache, et d'une pincée d'esprit trash.

Le jeu tire une part de son originalité des thèmes proposés. Faire deviner des brèves de comptoirs ou des petites annonces de rencontres apporte un incontestable vent frais au jeu. Mais c'est bien sa petite mécanique assez géniale de comparaisons successives, provoquant irrémédiablement et sans effort, discussions, argumentations et contre argumentations, qui emporte définitivement l'adhésion.

Il est réconfortant de constater qu'il y a encore des idées toutes simples qui font mouche dans un genre que l'on pourrait penser désormais bien balisé.
Et réjouissant de penser que ces idées ne naissent pas forcément d'un brainstorming de cadres du marketing d'une multinationale du jeu ("bon coco, on s'y met, on a un party game malin à sortir sous 48 heures, Cannes c'est Jeudi") mais plutôt d'un amateur passionné....enfin de ce que j'en suppose...car je ne vous connais pas Monsieur l'Auteur mais assurément vous avez commis un très grand petit jeu.
Comme si vous maitrisiez déjà l'art de faire passer un chat mot dans le chas d'une aiguille.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default