Ce jeu est sorti le 24 déc. 2008, et a été ajouté en base le 25 nov. 2008 par 20.100

édition 2008
Par Kevin Wilson
Édité par Fantasy Flight Games
Distribué par Millennium

Standalone

De grandes qualités d'écriture... mais dans la langue de Deckard

Android est sans doute un de mes jeux favoris.

Par sa mécanique originale : enquête "inversée" où l'on essaie de charger un suspect en particulier, conspiration dévoilée petit à petit par un astucieux système de puzzle

Mais aussi et surtout pour l'immersion que ce jeu procure dans un type d'univers que j'aime particulièrement (et qui est très casse-gueule) : l'anticipation-cyberpunk. Pour les fans de Shadowrun, de Blade Runner ou de la série télé Total Recall, la mayonnaise prend tout de suite. L'ambiance crépusculaire, les personnalités torturées, les complots, les fins malheureuses, tout ça est très bien appuyé par les visuels et le background exploité à la fois dans les mécaniques générales et les "quêtes persos" de chaque joueur.

Android devient aujourd'hui une franchise ludique, avec le retour attendu de Netrunner et l'apparition d'Infiltration. Peut-être leur manquera-t-il toutefois ce côté film noir qu'a leur grand frère, et qui était pour beaucoup dans mon coup de foudre.

Pour résumer un jeu un peu long sur les premières parties, et surtout un jeu jamais traduit, ce qui vu l'aspect narratif et le nombre de cartes riches en texte peut être un obstacle de taille. Deux tonnes de matériel, ce qui est somme toute classique chez FFG/Edge, et pour ma part un grand espoir : que les nouveaux projets FFG dans l'univers d'Android amènent Edge à adapter ce jeu qui mérite vraiment de passer la barrière de la langue.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default