De crasses et d'effets

8,0

De bout en bout, tout comme dans les romans d'aventures de l'époque de Dumas, le jeu est truffé de rebondissements croustillants sans pour autant être complètement incontrôlables, car à chaque carte révélée chaque joueur devra s'adapter au tirage pour tirer son épingle du jeu et sortir l'épée du fourreau quand l'appât du gain se fait sentir.
La pioche est certes hasardeuse et ne permet donc pas de superviser une stratégie à long terme, mais reste suffisamment ouverte à de multiples possibilités de poses pour ne pas se sentir bloqué ou trop dirigé, et de jouer tactiquement pour empêcher ses adversaires de se croire trop proche de la victoire, ou au contraire d'accélérer la fin de la manche pour remporter un voire plusieurs objectifs.
Les illustrations sont de très bonne qualité et le format carré des cartes a été bien pensé dans le souci de pouvoir étaler une éventuelle cascade de cartes sans sortir pour autant de la table. La simplicité des règles en fait un régal familial. Seul petit bémol: la variante pour compter les points, qui est, à mon goût, beaucoup trop déséquilibrée. A moins de déclencher cette alternative à partir du moment où tout le monde possède les six symboles.
Au-delà de ça, "De cape et d'épée" a tout pour plaire à un public qui a envie de s'amuser plus que de calculer des petits cubes jusqu'à 5h du matin.

Commentaires

Default