Battlestar Galactica : Extension Pegasus

de Corey Konieczka, Daniel Lovat Clark et Tim Uren
8.41 
49 avis

Description du jeu :

Après la traduction Française du jeu de plateau Battlestar Galactica, Edge Entertainment sort sa première extension en Français, à savoir Pegasus.Celle-ci permet d'ajouter, au jeu de base, de nouvelle... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 40,00 €

Damned je suis un cylon!

Au fin fond reculé de la banlieue profonde, nous voici ce soir là chez P. pour une bonne soirée pizza/bière/glaces/BattleStar Galactica. P. a fait l'aquisition de l'extension Pegasus ma foi fort intéressante.

En ce début de partie, une seule personne est dans le camp Cylon, N. le chef des Cylons. Et encore parait il qu'il peut avoir pour mission de faire gagner les humains, un comble! E. est Gaius & président, je suis Adama, M. est la tech et P. est Apollo.

Dès le début un évènement me laisse l'opportunité de cumuler les postes de commandants de la flotte et président, je m'empresse de prendre le pouvoir au risque de passer pour un méchant traitre Cylon, ce que je ne suis pas, et au grand dam d'E..

Tout se déroule sans trop de problème pour les humains jusqu'à ce que le tour de l'apparition du Cylon arrive (tour où l'on est sur que le Cylon est présent). Damned, je découvre que je suis en fait un Cylon!

Mon pouvoir de traitre cylon et de commandant de la flotte me permettrait de faire sauter la flotte en orbite de la planete Kobol à n'importe quel moment, c'est à dire de préférence quand aucun des vaisseaux civils ne sera pret à redécoller et donc de tous les détruire. Ce pouvoir puissant amènera ma perte (ou presque) comme on verra plus tard, car elle me fera rentrer dans la paranoia de me faire découvrir avant de pouvoir utiliser ce pouvoir.

La flotte fait donc ses sauts régulièrement en direction de Kobol, sans que je ne trahisse ni ne fasse grand chose pour la contrer, ayant trop peur de me faire découvrir. J'aurai pourtant peut etre pu rendre le résultat de certains combats défavorable aux humains mais le risque me parait trop grand par rapport au gain.

Nous débarquons tous sur Kobol, les autres commencent à se demander s'il y a vraiment un Cylon a bord.

J'essaye de faire revenir le plus rapidement possible de Galactica pour le faire partir aussitot. C'est là que E./Gaius hésite à utiliser son appareil de détection de Cylon et à m'envoyer en cellule. Sous pression je craque et me découvre... trop tot!les humains me liquident avant que je puisse faire partir de Galactica.

En fin de partie N. le chef des Cylons m'aide en me donnant l'opportunité de déclencher une attaque sur les vaisseaux civils en orbite qui sont peu protégés. Je fais un carnage et liquide les derniers espoirs de la flotte humaine. Enfin N. dévoile son objectif secrêt et on s'aperçoit qu'il devait faire gagner de justesse les humains! Son dernier coup de main aux cylons aura été de trop et aura fait pencher la balance de mon coté!


Au final cette extension apporte un renouveau au jeu avec une deuxième partie complètement différente du jeu de base, un plus vraiment utile pour la durabilité du jeu.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default