Coups, secousses royales

8,0
Si dans sa version de base Port Royal est un « stop ou encore » un peu plan plan , il se dynamise avec son extension qui permet de jouer compétitif ou coopératif (dans une certaine mesure). Avant que la pioche de 15/20 cartes servant de compte tour ne soit épuisée, il faudra valider 5 contrats (repousser x bateaux, posséder 15 sous, un capitaine et une bonne....). A la fois dans son coin puisqu'on est seul à réaliser le contrat, on peut quand même se donner de l'argent. Ce mode de jeu permet une certaine tension, surtout quand on est pas loin d'arriver au but. La chance du tirage fera quand même le reste. Le mode compétitif est moins intéressant, les contrats ne rapportant au final qu'un point. Une extension qui donne un nouveau visage (souriant) à ce jeu.
et on souhaite bon vent a serraangel

Commentaires

Default