40,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Conquest m'a conquis! Un exterminatus dans mon coeur.

Je ne connaissais pas trop les JCE avant celui ci. Je suis de ceux qui jouent à Magic et en adore la profondeur de jeu et sa compétition. Mais le fan inconditionnel pour la licence de Games Workshop que je suis c'est laissé tenté et m'a permis de découvrir le monde du JCE.

Ce jeu est une bombe. Un véritable Exterminatus dans mon coeur. Le jeu est riche, avec beaucoup de style de jeu différent en fonction du Warlord (la faction) que l'on choisit. La création de deck est probablement un des aspect les plus excitant pour moi (plus que la partie elle même presque!) et me rappel bien évidemment Magic.

Les mécaniques sont fluides, pas trop complexe pour le gros joueur que je suis (j'émet peut être un bémol pour des joueurs non confirmés?). La gestion de ressource est parfaite: on reçoit un nombre fixe au début de la partie, et un autre nombre fixe à chaque fin de tour. Cependant on peut disputer des ressources supplémentaires pendant ses tours, grâce aux cartes planètes.

Ces cartes planètes sont le coeur du système de jeu: il va falloir se les disputer avec l'adversaire en combattant dessus. On y engage des troupes, on y envoie notre Warlord, on joue des évènements etc. On se dispute les planètes pour la victoire de la partie (chaque planète dispose de symbole/couleur, et il faut en gagner 3 ayant un symbole/couleur identique), mais aussi et donc pour les ressources supplémentaires!

A Conquest on s'affronte donc sur 2 niveaux: les combats extrêment brutaux, et des combats de "commandement" (qui décident pour les ressources). Les unités ont donc des caractéristiques dédiés pour le combat (attaque/point de vie), et pour le commandement. Certaines n'ont pas de commandement (généralement les troufions de base), d'autres sont bonne en commandement mais pas à la baguarre, d'autre font les 2 mais sont onéreuses etc.

On peut également gagner d'une autre façon à Conquest: en tuant le Warlord énnemi. Et c'est là aussi que le guessing entre en jeu: si l'on chasse le Warlord (une stratégie viable pour plusieurs jeux/factions), il va falloir deviner sur quelle planète l'adversaire ira pour lui botter le train! A l'inverse, si l'on a un Warlord en mauvais état, gare ou l'on met les pieds!

Car oui, on ne sait jamais sur quelle planète notre adversaire va aller (et vice versa), grâce à un cadran qui nous permet de programmer notre destination.

Et pour couronner le tout, et afin de rencontrer le plus souvent le joueur adverse, la première planète à chaque tour de jeu est conquise quoi qu'il arrive, il va falloir donc souvent batailler pour celle-ci (et force parfois à y envoyer le warlord).

Bref, ce jeu est fantastique avec une richesse incroyable, qui ne cesse d'augmenter au fur et à mesure que les pack/extentions sortent: rajoutant de nouveaux Warlord et de nouvelles cartes pour chaque factions.

Côté Matos:

C'est du tout bon, cartes de bonne qualité, à mettre sous protège cartes si l'on joue beaucoup. Les pions sont en nombre suffisant et de bonne facture.

Si vous aimez les jeux d'affrontement à 2, avec une grande courbe de progression, que vous aimez la licence...FONCEZ!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default