Terra Nova
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
60 min
Temps de partie
23,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Coloviniesque ! Véritable casse-tête tactique pour 2 joueurs

8,0

Voici un petit jeu drôlement bien foutu qui est passé totalement inaperçu dans le foisonnement des sorties esseniennes !

Pour ceux qui en douterait, je suis plutôt fan de Colovini. Donc 'coloviniesque' est à prendre au positif ! Dans le sens 'jeu assez abstrait aux règles simples mais aux possibilités tactiques étendues'.

J'y ai joué avec mon ami Bart qui me l'avait présenté comme un 'petit' jeu rapide et sans prétention. Après 90 secondes d'explication des règles très simples, nous voilà partis. Et il n'a pas fallu 10 minutes de jeu pour que Bart commence à reviser son jugement.

Avec une mécanique totalement abstraite dissimulée sous un matériel très agréable (pions en bois, plateau presque copie conforme d'Hazienda), ce jeu révèle une multitude de possibilités tactiques avec seulement 3 actions par tour à choisir entre :
- déplacer 1 pion et placer 2 clôtures
- déplacer 2 pions (ou 1 pion avec 2 changements de direction) et placer une clôture
- déplacer 3 pions (ou etc ...)
Tout territoire clos contenant de 1 à 3 paysages différents est décompté et rapporte au joueur majoritaire en pions d'autant plus de points que le territoire est grand et qu'il contient moins de types de territoires différents.

Chaque joueur dispose d'un nombre limité de pions, absolument indispensables pour créer des majorités. Tout pion enfermé dans un territoire décompté est définitivement défaussé. Bloquer les pions de l'adversaire ou l'obliger à en 'gaspiller' dans un territoire est donc crucial pour la victoire.

Le nombre de possibilités tactiques s'est révélé effarant pour une première partie qui s'est vite transformée en véritable remue-méninges :
- poser des clôtures pour commencer à cirsconscire un territoire; si le territoire est trop petit, il ne rapportera pas grand chose, s'il est trop grand, il sera plus difficile à clôturer avant que l'adversaire l'ait envahi ou divisé
- déplacer un pion pour renforcer une majorité et, si possible, en placant ce pion sur la ligne de déplacement d'un pion adverse susceptible d'arriver dans ce territoire
- sortir un pion en surnombre pour une majorité avant la fermeture d'une clôture
- enfermer un pion adverse ou le bloquer
- devant un territoire de toute façon acquis à l'adversaire :
- le clôturer avant qu'il n'en ait sorti un pion en surnombre pour sa majorité
- le clôturer avant qu'il ne s'agrandisse
- le clôturer avant qu'il n'ait réduit le nombre de terrains différents
- l'empêcher de le clôturer en bloquant la 'sortie' avec son propre pion
- le 'manger' de l'intérieur en posant des clôtures intérieures pour diminuer
ses points de victoires
- le couper en 2 : ainsi , d'un seul territoire qui allait lui rapporter des points
à lui seul, j'en crée 2. Dans l'un je suis seul et je gagne des points
avec un seul pion; dans l'autre, il est seul aussi mais il engrange moins
de points de victoire qu'escompté et il a 'sacrifié' 2 pions.`
etc ...

Si je devais lui trouver une autre référence que Colovini, je citerais Durch die Wüste. Comme cet excellent Knizia, on peut y jouer agréablement et distraitement et boucler une partie en 15 minutes, ou on peut réfléchir des plombes à chacun de ses coups.

Bref, essayez de jouer à ce jeu pour vous faire votre propre opinion, mais je trouvais que cela valait la peine de le défendre. En présentant des arguments autres que 'j'aime bien ce type de jeu' '-)

Un dernier point. Je crois qu'il gagne à être joué à 2 pour maximiser son côté tactique. A 3 cela vaut la peine de le tester. Et il est sans doute inintéressant à 4.
Je lui donne un 4, parce qu'il est très bon mais je réserve le 5 aux rares véritables perles ludiques.

Commentaires

Default