Gears of War : The Board Game

de Corey Konieczka
Gears of War : The Board Game
8.50 
74 avis

Description du jeu :

L'Emergence Day, le jour où la paix dans laquelle vivaient les habitant de Serra révéla dans le sang son caractère illusoire. Sans qu'aucun signe avant-coureur ne puisse le laisser présager, la horde... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 70,00 €

Classique mais efficace

Pour ceux qui connaissent Doom, du même éditeur, et bien c'est exactement la même chose, avec une IA a la place du joueur démon. Une IA plutot bien fichue d'ailleurs, mais la seule façon de garantir un challenge aux joueurs est de muscler l'opposition plus que de raison, ce qui risque de provoquer quelques defaites au debut mais une fois les mecanismes assimiles, on fait moins de betises et la victoire devient tout a fait possible.
Ce qui change :
- evidemment, pas de joueur mechant donc solo possible, tout a fait agreable et challenging
- les munitions des armes ne sont consommees que si on se met en mode "arrosage" ce qui evite les parties pliees en 15 minutes pour cause de pas de chance sur les jets de munitions. Du coup les jets de munitions disparaissent, c'est une bonne perte. Les "grosses armes" genre boomer ont des munitions limitees of course.
- un jet de defense plutot qu'une defense statique. Ca evite que les joueurs se retrouvent intouchables par accident. Bonne idee
- deux modes de tir pour toutes les armes, un qui consomme des munitions et un qui n'en consomme pas. Tres tres bonne idee, on sent l'experience dans le design du jeu
- un plateau de jeu qui change a chaque partie, meme en rejouant le meme scenario. Cela a en general un impact non negligeable sur la partie, le jeu y gagne beaucoup en rejouabilite
- le concept d'"emergence holes" qu'on peut fermer avec des grenades qui permet de controler le spawn ennemi. Tres tactique.
Ce qui ne change pas :
- le concept general du jeu
- les jets de dés dans tous les sens et le fait que "quand ca veut pas ca veut pas, et on perd". Faut y etre prepare quand on joue a un jeu cooperatif, quand les planetes sont alignees contre les joueurs, c'est juste impossible de gagner
- la licence, GoW beaucoup plus coherente et moins "bric a brac science fiction fantasy" que Doom. Perso j'y adhere bcp plus facilement.

Bref, je jette mon Doom et je garde GoW !

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default