Ce jeu est sorti le 27 nov. 2006, et a été ajouté en base le 8 déc. 2005 par Grunt

édition 2006
Par Sébastien Pauchon
Illustré par Arnaud Demaegd
Édité par Ystari Games
Distribué par Millennium

Standalone 1 extension

Chère maman ...

Chère maman,

Je t’écris aujourd’hui d’un petit coin de désert, un petit village, dont personne ne connait le nom, proche Isfahan.
Ici il fait beau, mais quel chaleur !
J’ai trouvé un petit boulot, un CDD de 3 semaines. Une place d’intendant. Passionant, même si on ne rigole pas tous les jours. Je bosse 7 jours sur 7, mais ne t’inquiètes pas, ce n’est pas trop fatiguant. Je m’arrête dans les boutiques pour récupérer des marchandises pour la caravane qui va à Isfahan. Dans l’ensemble les marchands sont sympas, des fois y’en à même qui fournissent le chameau pour emporter des marchandises de leur stock, mais d’autre fois faut carrément vider le magasin. Parfois ça râle. Tu voies, c'est plutôt simple comme boulot.
Y’a quand même un truc que je n’arrive pas encore à m’expliquer. Toute la semaine les magasins se remplissent de marchandises en tout genre, le dimanche tout est plein à craquer et quand je reviens le lundi matin tout est vide. Ca sent la magouille.

Ici c’est un peu comme partout, y’a des quartiers sympa et d’autre moins … et comme partout plus le quartier est sympa plus c’est difficile de s’y installer. Mais bon pour trois semaines, je ne vais pas vraiment m’installer. Pour l’instant je visite. Les grandes artères seulement car on m’a vivement déconseillé de pénétrer à l’intérieur des souks (même pour mon boulot).
Sinon, il y a pas mal de bâtiments qui se construisent. Ici ce n’est pas forcément très cher de faire construire. Tiens d’ailleurs pour l’anecdote, il y a deux monnaies : l’or … et le chameau… véridique !
Coté touristique à par les souks et le désert y’a pas grand-chose à voir. Le seul truc vraiment original c'est une tour. La tour « Dédé » qu’ils l’appellent (je ne connais pas l’orthographe exacte). C’est un peu le centre névralgique du village. C’est par là que tout transite : marchandises, chameaux, or, services en tout genre … même mes ordres je les reçois de là.

Dés que j’ai fini ici je rentre en France. Comme dirais Jean-Patrick Capdevielle, je me sens vraiment « planté dans le désert, depuis trop longtemps … »

Je t’embrasse très très fort,

Ton Glaude qui t’aime.

PS : Je te joins une photo: moi avec mon nouveau pote, Momo le chameau.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default