Meilleur jeu sur l'histoire de France

10,0
Prise en main très facile, personnage d'époque à la fois bien dessinés et bien expliqués.
Le jeu se prend en main assez rapidement mais encore 1 ou 2 parties et je serai au top.
Quand vous voulez pour une partie en visio ;)

Commentaires (4)

Monsieur Guillaume
Monsieur Guillaume
Après vérification, les avis viennent bien d'ips différentes et localisées de façon suffisamment éloignés pour que les dits avis puissent venir d'une réponse à une sollicitation compréhensible de la part de l'éditeur à ses pledgeurs. Ces derniers, peu au fait de la méfiance face aux "bourrages d'urnes" sur TT, se sont visiblement laissé emporter par la fougue du soutien.
Ceci étant, j'attire votre attention sur le fait que la note rectifiée et la moyenne finkel prennent en compte le fait qu'une note vienne d'un compte nouvellement créée et que ce compte contient peu d'avis. L'impact est donc très mesurée (c'est même fait pour ça).
Par contre, la règle que l'on est censée s'appliquer est d'avoir jouer au jeu avant que de noter. Après, chacun est libre de se l'appliquer ou non en son âme et conscience, il n'y a aucune police qui viendra vérifier que ce fût bien le cas !
Pensons également à l'image que les "non-utilisateurs" de Tric Trac pourraient avoir face la réaction "virulente" des "utilisateurs" de Tric Trac
Merci à vous et bons jeux !
timulacre
timulacre
Effacer tout ces avis de faux comptes sur ce jeux. il y a plein d'avis de gens enregistré aujourd'hui ou dans le mois qui ont été poster aujourd'hui. a supprimer.
Barasingha
Barasingha
Bonjour à vous,
Nous avons effectivement invité nos fans à déposer un avis sur Tric-Trac pour le cas où ils auraient aimé le jeu, qui a été livré juste avant le week-end. Mais en aucun cas de faux comptes n’ont été créés.
Nous sommes désolés que cela puisse être mal interprété mais notre intention n’est pas de tricher. Chacun demeure libre de noter en son âme et conscience.
Harry Cover
Harry Cover
faut arrêter les avis de complaisance avec les faux comptes
Default