Belotte, rebelotte et mort subite !!!

10,0
Attention trop d'avis sur les wargames oublient que certains n'en sont pas !

Quartermaster General est certes un jeu qui ambitionne de livrer "la seconde guerre mondiale en deux heures" et il ne ment pas. Parfois même on peut aboutir à une victoire totale d'un camp en moins de temps que cela. Mais il n'est en rien une simulation de la seconde guerre mondiale. Si le planisphère et les forces de l'Axe et des Alliés (constituées d'un set de pions et d'un deck de cartes) sont orientés par une lecture assez directive de l'Histoire (malgré quelques uchronies cohérentes), le jeu est d'une grande liberté.

Certes, il est déséquilibré, certaines cartes sont réellement très puissantes et en effet l'un des sels du jeu est l'impossibilité de coordonner par la parole l'action de chaque camp alors même que la victoire s'obtient collectivement... mais ces 'critiques' oublient qu'on a à faire surtout à un jeu card-driven où la recherche de la combo tueuse peut faire gagner ou perdre un camp, mais aussi où une gestion heureuse et/ou économe de sa main peut vous permettre de conserver les quelques points d'avance au bout des 20 petits tours de jeu.

Ajouter à cela la possibilité de jouer de 2 à 6 sans surcharge de temps ou de règles, une grande compréhension des enjeux géostratégiques du conflit, une édition française ajoutant l'extension aviation et améliorant l'ergonomie général et vous aurez tout simplement le meilleur grand stratégique de ce conflit, sans dés, sans tables de combat ou calcul.

Bref tout le fun d'une grosse baston planétaire sans prise de tête mais pas sans profondeur.

Commentaires (1)

Immyr
Immyr
...pas un wargame peut être, ce qui ne l'a pas empêché d'être nommé Meilleur Wargame (meilleur jeu d'histoire) sur Tric Trac en 2016, ce qui prouve peut être que c'est, soit les joueurs de "deck building", soit les "wargamers" qui l'ont nominé et fait élire. Alors wargame ou pas wargame? Peut être une question de sémantique puisque certains vont même jusqu'à différencier ce genre en les appelant "Warteau" pour contracter Plateau et Wargame, comme si un wargame n'était pas aussi un jeu de plateau, bref on n'a pas fini d'inventer et c'est peut être ce qu'il faut faire.....ou pas !
Default