T.I.M.E Stories

de Manuel Rozoy
T.I.M.E Stories
7.87 
326 avis

Description du jeu :

"Bienvenue à l’agence T.I.M.E !"Vivez des expériences à travers le temps et de multiples réalités.Incarnez des personnages dans ce jeu de decksploration, qui mélange divers aspects du jeu de rôles et... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 45,00 €

Un jeu exceptionnel

Voilà bientôt 4 ans que les premiers échos sur ce jeu hors norme se sont fait entendre, 4 ans que les premiers chanceux ont eu le plaisir d'y goûter pour la première fois et 4 ans qu'ils attendent, impatiemment le jour où ils pourront enfin jouer à cet OVNI sur une version éditée.

Il faut dire que la nature même du jeu a rendu son développement particulièrement complexe.

Le principe du jeu est le suivant : les joueurs incarnent les membres d'une agence qui est chargée d'empêcher la création de paradoxes temporels. Les joueurs sont donc envoyés dans différentes périodes du passé pour réaliser des missions bien particulières. Chaque scénario est ainsi représenté par un paquet de cartes que les joueurs vont devoir explorer. Le truc, c'est que pour réaliser leur mission ils ne disposent que d'un temps restreint et toutes les actions qu'ils entreprendront dilapidera ce précieux capital. S'ils arrivent au bout du temps qui leur est imparti, les joueurs sont immédiatement de retour dans leur réalité. Il leur faudra donc reprendre leur mission à zéro. Sauf que... cette fois, ils disposeront d'un certain nombre d'informations précieuses qui leur permettront de gagner du temps dans leurs explorations ! A force de parties successives, ils pourront arriver au bout de l'enquête qui leur avait été fixée. Il y a donc un petit côté un jour sans fin dans cette boîte.

Ce système permet aux joueurs de vivre une véritable aventure, unique et exceptionnelle qui les impliquera complètement et émotionnellement dans la partie. Il permet également aux joueurs de rentrer dans le rôle du personnage qu'ils incarnent - leur "réceptacle" - s'ils le souhaitent, donnant aux parties de Time Stories des sensations proches de celles que les parties de jeu de rôle peuvent procurer (ce n'est pas du jeu de rôle pour autant). Un autre point fort de ce jeu tient dans le travail d'édition puisque pour favoriser l'immersion, il y a un nombre d'illustrations tout simplement hallucinant qui forment des panoramas qui ne sont ni plus ni moins que les scènes que voient leurs réceptacles au fur et à mesure de leurs pérégrinations. Et ces illustrations ont un rôle dans le gameplay ! Il faudra parfois bien les observer pour repérer des éléments qui serviront plus tard dans la partie.

Le tour de jeu est finalement assez simple, une fois sur un lieu et les cartes formant le panorama en place, les joueurs choisissent sur laquelle ils souhaitent se rendre et récupèrent la carte en question. Au verso se trouvent des informations : un dialogue avec un personnage, des situations à résoudre, un ennemi à affronter... bref tout un tas de choses qui permettront de créer de l'action et de faire avancer la mission. C'est assez narratif et cela plonge les joueurs au coeur de l'histoire qui se raconte. Toutefois, plus ils souhaiteront voir de cartes, de lieux... plus cela consommera leur précieux capital temporel ! Il faudra donc se partager le boulot et communiquer les informations dont on a connaissance le plus efficacement possible.

Avec ce système particulièrement simple, les joueurs sont tout de suite immergés dans l'histoire et même après la fin d'un "run" temporel, l'envie de recommencer immédiatement pour connaître la suite de l'histoire est bien présente, un peu comme un bon livre qui vous tiendrai en haleine plusieurs heures durant.

Oui mais me direz-vous, on ne peut y jouer qu'une fois ! Eh bien oui. Et non à la fois. A l'image d'un livre ou d'un film, une fois que vous connaitrez le fin mot de l'histoire, effectivement vous ne pourrez à priori plus refaire le scénario. Du moins pas avec les mêmes sensations. Chaque scénario se joue en grosso modo 4 à 5 heures de jeu, représentant plusieurs "runs". Grâce au système de sauvegarde inclus, rassurez-vous il ne sera pas nécessaire de jouer 5 heures consécutives ! Vous pourrez ranger votre jeu et reprendre la partie là où vous l'avez arrêtée. Ceci étant dit, 5h pour un scénario cela peut sembler effectivement très peu compte tenu du fait qu'il n'y en a qu'un dans la boîte de base. Bien heureusement, des scénarios additionnels sont prévus à intervalles réguliers et le premier est même d'ores et déjà disponible.

En outre, ce côté "unique" qui peut sembler problématique fait en grande partie l'intérêt de Time Stories. Cette sensation de vivre quelque chose d'unique, là aussi un peu comme la découverte d'un bon livre implique les joueurs émotionnellement comme quasi aucun autre jeu n'y parvient. De nos jours, beaucoup de bons jeux sortent sur les étals, c'est une certitude. Mais Time Stories est plus que ça. En sacrifiant la sacro sainte rejouabilité que nous ont imposé les jeux allemands depuis 20 ans et qui ont condamné la production ludique à une certaine uniformité et à nombre de jeux qui se ressemblent, Time Stories permet de vivre une histoire à plusieurs.

Pour être tout à fait complet, je ne suis pas d'accord avec certaines remarques selon lesquelles le jeu ne serait jouable qu'une fois. Tout d'abord, la mémoire nous joue des tours. Le scénario de la boîte de base, j'ai eu l'occasion d'y jouer il y a deux ans. Je ne suis certes pas une référence en matière de mémoire, mais je peux vous assurez que je n'en avais quasi plus aucun souvenir lorsque je l'ai rejoué et cela n'a en rien gâché mon plaisir !! Ensuite, je pense que c'est un jeu qui se prête bien à différentes tablées de participants. Vous ne pourrez pas tout voir en une partie. Du coup, en prenant un peu un rôle de meneur de jeu, qui lit les textes principaux et laisse les nouveaux joueurs prendre les décisions principales, tout en tentant de se positionner sur les éléments qu'il n'a pu découvrir directement lors de ses premières parties, je reste persuadé qu'il y a moyen de passer encore un bon moment. Regarder les autres réagir aux mêmes situations que votre première partie, tomber dans les mêmes pièges doit être assez chouette à vivre.

On sent, lorsque l'on joue à ce jeu, que l'auteur a digéré depuis 20 ou 30 ans toutes les influences et l'évolution du monde du jeu. On retrouve comme je le disais des sensations de parties de jeu de rôle dans l'ambiance qui règne entre les joueurs. Des sensations de livre dont vous êtes le héros dans le côté scénario à résoudre et la relative liberté accordée aux joueurs dans leur cheminement, liberté malgré tout encadrée pour ne pas perdre les participants. Des sensations de jeu vidéo dans la modernité du gameplay, les influences et le système global. Il n'est d'ailleurs pas étonnant que l'auteur compare Time Stories à une console de jeu où les joueurs pourront acheter une boite de base nécessaire pour jouer et ensuite tout un tas de scénarios qui apporteront chacun leur gameplay particulier, leurs sensations propres et leur univers thématiques (apocalypse zombie, médiéval fantastique, Egypte antique...). Lorsque l'on sait que l'auteur a été à la fois joueur de jeu de rôle, pigiste pour des magazine de jeux vidéo, de jeu de société ou de jeux de rôle, rédacteur en chef du magazine Jeux sur un Plateau, responsable du concours de création de la ludothèque de Boulogne Billancourt, formateur dans le monde du jeu de société et en game design dans des écoles de jeux vidéo et qu'il est aujourd'hui game designer chez Ubisoft... on comprend comment toutes ces influences peuvent se retrouver dans Time Stories.

Vous l'aurez compris, Time Stories est sans conteste mon plus gros coup de coeur de l'année et je pense même depuis plusieurs années. Plus qu'un jeu c'est une expérience unique que j'invite tout joueur a essayer. Certes, son modèle économique est compliqué et ne sera pas à la portée de toutes les bourses, mais l'expérience en vaut la chandelle. A l'heure d'une production relativement standardisée, l'auteur a choisi d'innover... et de quelle manière ! Vivement les autres scénarios.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default