Ce jeu est sorti le 7 nov. 2008, et a été ajouté en base le 5 sept. 2008 par 20.100

édition 2008
Par Donald X. Vaccarino
Illustré par Matthias Catrein
Édité par Rio Grande Games, Hans im Glück et Filosofia
Distribué par Asmodée

Standalone 9 extensions 9 éditions

Château de cartes

Outre le fait que le thème est inexistant, que les illustrations sont peu soignées et que le prix aurait pu être révisé à la baisse, Dominion n'en reste pas moins un jeu dont la mécanique certes assez froide, répétitive et jouable dans son petit coin ne laisse pas pour autant de marbre.
Il y a une sorte d'émerveillement à voir son deck grossir, à tester toutes sortes de combinaisons, à initier d'autres joueurs.
Même s'il déroute souvent dans les premiers tours et non dans les premières parties, Dominion s'explique vite, bien et du fait de sa simplicité d'exécution s'adresse à un plus large public, peu enclin, en général, à prendre les devants pour découvrir des jeux lourds dont la durée et l'application de nombreuses pages de règles alambiquées en assommeraient plus d'un.
Dominion est addictif, juste ce qu'il faut, nul besoin de racheter des boosters pour obtenir la carte rare qui va tout balayer et optimiser son deck, et la possibilité de renouveler ses parties par un choix différent de 10 cartes sur 25 donne tout de suite une très bonne durée de vie.
La boîte, grande mais pas trop est très bien conçue pour accueillir les cartes du jeu de base, voire même les futures extensions.
Un très bon jeu qui fait très souvent l'unanimité.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default