Boss Monster
2 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
13 ans et +
Âge
30 min
Temps de partie
25,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Charmant jeu de cartes geek

7,0
Si Boss Monster a conquis, ce n’est pas par sa profondeur mécanique : le jeu des frères O’Neal n’a pas la prétention de rivaliser avec Port Royal, Santo Domingo et autres Conex, mais d’amuser énormément par son thème effectivement original et agréablement retranscrit, et par son interaction constante. Il tient à vrai dire toutes ses promesses, références pop à tout va, plaisir de jouer le « mauvais rôle » en construisant un donjon pour tuer les héros, mesquinerie du gameplay, variété des cartes et situations, rapidité des tours et parties… À moins de n’aimer que les gros jeux de gestion et d’être un fanatique du contrôle, j’imagine mal qui ne prendrait pas du plaisir à Boss Monster et à ses nombreuses petites extensions ou à sa version digitale !

L'intégralité de la critique est lisible sur VonGuru : https://vonguru.fr/2019/05/06/boss-monster-devenez-le-meilleur-boss-de-donjon-dun-jeu-retro/

Commentaires (5)

Brissac
Brissac
Certes BM reste un jeu léger mais.... Port Royal ou Santo Domingo ne sont pas plus profonds. (Et je les aime bien, hein...) Prenez d'autres exemples ^^
Moyocoyani
Moyocoyani
Ah mais je ne suis pas du tout d'accord, et j'ai évidemment choisi ces exemples en connaissance de cause ;-) Ce n'est peut-être qu'une impression, la sécheresse graphique de Santo Domingo ou Port Royal permet assurément de focaliser l'attention sur leurs apports mécaniques, là où Boss Monster peut sembler plus léger parce qu'il assume ses clins d'oeil geek, sa dimension nostalgique... Mais je vois sincèrement plus de finesse dans les propositions de Pfister et Rosenberg que dans celle des frères O'Neal !
Brissac
Brissac
OK... Je persiste à croire que vous auriez pu prendre des exemples un peu plus "évidents" en terme de profondeur... Parce que Conex ou Port Royal, notamment... très sympa à l'apéro, c'est vrai mais au delà.... Et BM n'est pas léger "par ses clins d'oeil geek" mais par sa mécanique à la rigueur (encore qu'il faille bien gérer sa main pour espérer gagner). Après, hein, les impressions et les couleurs...
Brissac
Brissac
Port Royal, que j'aime bien je le répète, est un chouette "stop ou encore". Pas de stratégie, peu de tactique, juste du "1, 2 3, je plonge ou pas ?" et une mignonnette d'opportunisme ^^
Moyocoyani
Moyocoyani
Je ne dis pas que Port Royal, Santo Domingo ou Conex sont des jeux extraordinairement tactiques, juste qu'à mon avis ils ont un peu plus de finesse que n'en manifeste Boss Monster. Et je ne dis pas que ce dernier n'est "léger [que] par ses clins d'oeil geek", seulement qu'ils peuvent renforcer l'impression de légèreté d'un jeu mécaniquement très simple. Enfin, si j'ai pris ces exemples, c'est simplement pour faire référence à des tests publiés sur le blog plutôt qu'à des productions risquant d'être plus inconnues encore du lectorat. Et il ne s'agissait pas de comparer gratuitement Boss Monster à des jeux extrêmement rigoureux, ça aurait été trop facile, simplement de le comparer subjectivement avec des œuvres à peu près du même acabit :-)
Default