Innovation
Ce jeu est sorti le 22 déc. 2011, et a été ajouté en base le 22 sept. 2011 par Docteur Mops

édition 2011
Par Carl Chudyk
Illustré par Christophe Swal, Cyril van der Haegen et Robin Olausson
Édité par IELLO
Distribué par IELLO

Standalone 1 extension 2 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Chaotique avec l'effet "carapace bleue" de mario kart

Innovation, on me l'a vendu comme un jeu de développement dans la lignée d'un Race For The Galaxy. Alors, en effet, ça y ressemble un peu, les sensations sont proches. En lisant les critiques, je trouvais deux tendances; ceux qui l'acclament, ceux qui le trouve trop chaotique. Hélas je fais parti du second groupe.

Je précise que je n'y ai joué qu'à 2 joueurs mais mes parties ne m'ont pas donné envie d'y jouer à plus.

Côté positif:
- Une belle boite comme Iello sait le faire
- Des illustrations sympathiques
- On sent un réel travail des auteurs, mécaniquement c'est intéressant, ça combine bien.
- C'est cohérent avec le thème (l'évolution de la civilisation); des cartes de plus en plus puissantes etc
- Différentes modalités de victoires
- Une interaction froide mais vitale car les majorités de compétences sont essentielles

Côté négatif:
- Le recto des cartes ont toutes le même dessin par âge, dommage
- ENORMEMENT de lecture, Il y a 5 couleurs de cartes, donc 5 cartes à retenir avec autant d'effet particulier. Aucune carte en double dans le jeu. L'interaction fait qu'il faut être très vigilent aux effets des cartes adverses. Donc 10 cartes à retenir à 2 (15 à 3 joueurs, 20 à 4 joueurs !). Parfois, il faut même retenir les anciennes cartes de la couleur. Il faut aussi lire les cartes de sa main... et vous pouvez même accéder à vos cartes d'affluences (sorte de points de victoires) etc etc. Bref, énormément de chose qu'on en finit par lire uniquement ses cartes, et tant pis si l'adversaire nous piège au tour d'après.
- Une pluralité excessive de choix, si c'était contrôlable, pas de problème. Mais ici, une seule carte adverse peut changer tout l'équilibre du jeu. Donc on joue plus au "feeling" qu'autre chose.
- Des cartes "Deus Ex Machina" pouvant totalement modifier l'équilibre du jeu. Exemple: vous avez réussi à traverser les âges avec brio, vous menez de justesse. Votre adversaire active une carte "bombe atomique", toutes vos cartes sont pétez et vous vous retrouvez à poil.... après presque 1h de jeu. Le syndrome de la carapace bleue devant la ligne d'arrivée à Mario Kart vous connaissez? ^^
- Un temps important. Une partie d'innovation; c'est long. Et quand on contrôle pas grand chose c'est pénible.

Conclusion:
Le jeu a un sacré potentiel et je comprends ceux qui l'apprécie. Si le jeu était plus court je l'aurait sans doute aimé. En cas de carte "carapace bleue", bon bah tant pis et on en refait une. Mais ici non, le jeu se veut "pas prise de tête" mais clairement tout nous pousse à vouloir mettre en place des stratégies... sans aucun contrôle. Le tout avec un petit mal de crâne à vouloir lire des petites écritures sur chacune des cartes, mon verdict est donc plus que mitigé.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default