Ce jeu est sorti le 30 oct. 2009, et a été ajouté en base le 9 juin 2009 par Monsieur Phal

édition 2009
Par Christian T. Petersen et Corey Konieczka
Édité par Edge Entertainment
Distribué par Millennium

Standalone

Chanter Sloubi ? Pourquoi pas, tant qu'on s'amuse avec légèreté !

Comme d'habitude avec Corey Konieczka, le jeu est particulièrement complexe et difficile à cerner. Une partie est largement insuffisante pour assimiler les 40 pages de règles. Le jeu en est-il mauvais pour autant ?

Le principe du jeu est pourtant simple : chaque camp a une mission, gardée secrète. Sauron est seul, les héros sont ensembles dans leur mission commune. Il faut que les conditions de réussite de la mission soient réunies lorsqu'un marqueur de progression arrive sur la case finale. Le camp dont le marqueur est le premier arrivé sur la case finale est le premier à vérifier s'il réuni les conditions de victoire. Sinon, l'autre camp vérifie à son tour et peut donc gagner sans avoir avancé son marqueur jusqu'au bout.

Pour le jeu à proprement parlé, il faut reconnaître que l'intérêt des parties décroît avec l'ajout de joueurs.
- A deux, ça fonctionne assez bien, mais ça fait un peu bricolage (le héros joue deux fois de suite, et Sauron a deux actions à son tour). Je recommande cette configuration, personnellement.
- A trois, c'est mieux et le jeu semble fait pour cette configuration. Néanmoins, les héros jouent vraiment peu en comparaison de Sauron, leur tour consistant en une série de déplacement pouvant (ou pas, et c'est souvent le cas) déclencher un péril ou un combat. Sauron est présent dans tous les combats, quand les joueurs ne jouent que les leurs. De son côté, Sauron disposent de deux actions correspondant chacune a plusieurs déplacements/ajout de monstres ou de jetons d'influence du mal/pioches de cartes.
- A quatre, Sauron reste toujours aussi omniprésent dans le jeu, quand le tour de chaque joueur semble n'être qu'une apparition éclair dans la partie. Si encore les joueurs pouvaient comploter entre eux pendant que Sauron ou que l'un des leurs joue, mais non, Sauron DOIT entendre tout ce que dise les héros (les règles le précisent), et lorsque les héros parlent, il est fréquent qu'il cesse sa reflexion quelques instants pour entendre et intégrer ce que les héros viennent de dire. Du coup, on redoute un ennui plus que fréquent du côté des joueurs héros...

En ce qui concerne la complexité du jeu, elle est largement compensée, en terme de visibilité, par les multiples petites tuiles qui viennent indiquer les lieux où "il se passe quelque chose" (de différent en fonction de la tuile). Un héros peut voir assez facilement où accomplir une quête, où se soigner, où donner un bon coup dans les complots de Sauron, où récupérer ce dont il a besoin, où rencontrer des personnages, TOUT est indiqué sur le plateau !

Mais la principale difficulté de ce jeu est de prendre en compte le nombre élevé de modifications des règles et/ou des valeurs clés de la partie au fur et à mesure que celle-ci avance. On se retrouve rapidement à devoir relire toutes les cartes en jeu pour voir si c'est une ou deux cases, un ou deux dégâts, combien d'influence il faut pour qu'un lieu devienne périlleux pour CHACUN des héros, bref, la durée de la partie peut s'en trouvée facilement doublée dans certains cas. A moins d'avoir deux gigas de mémoire vive dans sa tronche et d'être capable de tout se rappeler par coeur ET de savoir retirer et/ou ajouter une info à chaque action entreprise par un joueur et susceptible de modifier le fonctionnement du jeu, il est difficile de ne pas refaire le tour de toutes les cartes à chaque action, et c'est pénible... pour Sauron. En effet, c'est principalement Sauron qui doit planifier ses actions, quand les joueurs sont en partie dirigés par leur main de cartes. Ce qui rallonge les tours de Sauron, ce qui diminue en proportion ceux des joueurs...

En résumé, ce jeu n'est clairement pas fait pour les as de la stratégie, les pervers de l'optimisation, les férus de l'anticipation. Ni pour les joueurs débutants, ni encore pour des joueurs souhaitant se détendre autour d'un jeu sympa et pas prise de tête. Ce jeu est fait pour les joueurs expérimentés, qui n'ont pas peur de passer plusieurs heures sur le même jeu, mais qui d'un autre côté ne cherche pas à programmer leurs actions en fonction de la meilleure option disponible à chaque instant. Ce jeu est fait pour immerger les joueurs dans un univers dans lequel il est toléré de faire des bourdes, d'oublier des éléments et de se rattraper au branches, d'être surpris par l'effet d'une action qu'on a entreprise et qui ne devait pas se passer comme ça.

Ce jeu DOIT être joué comme un jeu Rôle-Play, les joueurs DOIVENT incarner leurs personnages et céder à leurs émotions pour prendre du plaisir en jouant. Cessez donc de réfléchir, parlez entre vous, suivez votre coeur et vos envies, en bref : JOUEZ LE JEU !
Alors seulement, je vous prédis un bon moment.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default