Ce jeu a été ajouté en base le 25 juin 2019

édition 2019
Par Jim Elgas
Illustré par Ginger Stallion
Édité par Cojones Prod
Distribué par Novalis

Standalone
12,00 €
Prix conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Amazon

C'est pas la taille qui compte

Une grosse boîte laisse souvent supposer avoir du contenu de jeu. En règle général la taille de la boite en dit long sur la nature du jeu (Grosse ou très grosse boîte = jeu complèxe pour les hardcore players a coup de parties de 3-4h ou plus, avec plein de cartes, de figurines, de pions et des règles complexes. Un moyenne boîte fera un jeu plus simple a jouer, un peu plus court, plus léger en complexité. Une petite boîte nous donnera un jeu type apéro ou après repas type Uno, Dobble, Timeline etc....

Ici on a une petite boîte donc plutôt un jeu court qui se présente d'ailleurs comme un jeu apéro. Un packaging assez original puisqu'il fait fortement référence a une boîte de capotes anglaises avec un thème qui lui va comme un gant (de latex !). Nous avons affaire a un dice game, comprenez un jeu où le gameplay se base sur du lancer de dés comme un éternel yam que l'on faisait avec nos parents et grand parents (pour ceux qui avaient réussis a esquiver la terrible partie de scrabble du dimanche après-midi).

Ici le thème se résume sur la taille de votre braquemart. Vous allez devoir recomposer un appareil avec ses trois parties respectives : Les bourses, le gland et le corps (caverneux car un peu de science ne fait pas de mal). Sur les dés se présentes ces différentes parties ainsi que des coeurs, qui, une fois révélés, sont mis de côté et ne peuvent être relancés. Ces cœurs représentent l'amour car oui quand on est aime on est co**, heu on s'en fou de la taille n'est-ce pas mesdames ???
Vous l'aurez compris ce jeu représente l'éternel quête ultra non virile de qui aura la plus grande. Vous allez lancer les dés pour tenter de gagner et... bah c'est tout en fait.

Si le packaging et la thématique peu faire sourire les plus immatures (simplets ?), et bien le jeu est aussi intéressant d'un journal de BFM TV, un jouabilité qui fera s'endormir mamie sur son assiette de tarte aux pommes et vous fera passer surement un moment peut-être malaisant en fonction des personnes devant qui vous le sortez (le jeu pas votre bazar).

Bref j'ai pris cent fois plus de plaisir a écrire cette critique pour un jeu qui n'en mérite pas tant.
Si vous avez l'occasion d'essayer gratuitement pourquoi pas car il faut quand même respecter les gens qui conçoivent ces produits, mais personnellement je trouve qu'il y a des jeux apéro beaucoup plus sympa plutôt que de passer 15mn a lancer des dés pour savoir qui aura la plus grosse.
 Les moins
Fun

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default