Ces Montagnes Hallucinées ne sont pas parfaites mais proposent quelques ajouts convaincants sur le plan ludique

7,5

Les Montagnes Hallucinées est la première grosse extension pour Les Contrées de l'Horreur et c'était pour moi une acquisition inévitable vu qu'il s'agit de mon œuvre préférée de Lovecraft (avec Dans l'Abîme du Temps) et que j'apprécie tout particulièrement l'ambiance polaire. Contrairement à Légendes Oubliées, à mon avis indispensable pour étoffer le jeu de base, on attaque désormais la gamme 'optionnelle' dont la pertinence est forcément relative - fonction de l'intérêt que l'on porte au jeu, du besoin éventuel de renouveler les parties et d'un attrait particulier pour l'ambiance proposée. Je ne crois pas l'avoir signalé jusqu'à présent dans mes avis mais, comme bien souvent avec FFG, la réalisation graphique est très réussie. Dans la grosse boîte on trouve :

- deux nouveaux antagonistes (un Grand Ancien - Ithaqua - et le réveil des Choses Très Anciennes) et, apport intéressant, 26 nouvelles cartes Mythe (dont le nombre, sans être problématique, restait assez faible).

- huit nouveaux investigateurs (avec des capacités suffisamment originales pour ne pas faire double emploi dans la plupart des cas) et quelques cartes supplémentaires dans tous les compartiments du jeu (entre autre pour tenir compte de la nouvelle condition d'hypothermie), dont des cartes expéditions pour Arkham et Sydney !

- une nouvelle action de jeu : le focus. En utilisant cette action un investigateur peut obtenir un jeton focus (avec une limite de deux par investigateur et jusqu'à concurrence des huit jetons disponibles). Le focus permet d'obtenir une relance (comme un indice), l'intérêt du système étant d'éviter de perdre une action tout en se préparant à une rencontre difficile.

- une nouvelle catégorie d'équipement : les équipements uniques (qui possèdent une face cachée, comme les sorts et conditions). Qui comprennent notamment de nombreux alliés et un nouveau type de carte : les 'tâches' (qui permettent d'obtenir un effet souvent très intéressant en contrepartie de l'accomplissement d'une tâche - généralement la dépense de ressources).

- deux nouveaux mécanismes de jeu. D'une part l'effet 'faire progresser le mystère de 1'. Il s'agit d'un bénéfice dont la mise en œuvre technique est variable et dépend du mystère concerné (mais l'idée c'est qu'il accélère la résolution du mystère en cours). D'autre part la carte prélude. Une carte parmi six est tirée à la mise en place du jeu et vient modifier celle-ci. L'idée en elle-même est bonne (comme tout ce qui apporte sa part de variabilité dans les parties) mais je trouve ces cartes en nombre insuffisant et trop timorées dans leurs effets.

- un nouveau plateau, l'Antarctique, auquel on accède via la destination du même nom sur le plateau de base. La particularité de ce plateau est que l'environnement hostile y rend la progression très difficile, mais il est possible d'obtenir de l'équipement spécifique pour faciliter l'expédition. Le plateau Antarctique est mis en place dans deux cas de figure : soit quand Ithaqua est l'antagoniste soit quand une carte prélude l'indique. Jouer avec Ithaqua impose de se rendre fréquemment en Antarctique (d'ailleurs un effet spécifique à l'Ancien facilite les allées et venues entre plateau principal et secondaire). Avec la carte prélude l'intérêt de se rendre en Antarctique est la résolution d'aventures spécifiques qui permettent de progresser dans la résolution d'un mystère. Dans tous les cas des portails et indices sont susceptibles d'apparaître sur le plateau Antarctique.

Sauf quand le plateau Antarctique est déployé ces Montagnes Hallucinées sont assez transparentes dans le déroulement de la partie et elles enrichissent le jeu par petites touches prudentes. Je suis un peu déçu par les cartes prélude (même si je comprends la difficulté d'altérer la mise en place du jeu sans en bousculer l'équilibre) et je trouve la partie Antarctique sous exploitée en terme d'ambiance. Mais ludiquement l'extension est réussie ; la variété apportée par les cartes supplémentaires est sensible et les nouveaux mécanismes sont convaincants, qu'il s'agisse de faire progresser le mystère (ce qui apporte une option tactique bienvenue) et de l'action focus (dont le bénéfice est surtout psychologique : on évite ainsi de 'perdre' une action). Chacun jugera de l'intérêt d'investir dans une extension pour Les Contrées de l'Horreur mais cette première grosse boîte est intéressante, à défaut d'être totalement réussie.

Commentaires

Default