Dogs of War

Aucune catégorie
3 à 5
Joueurs
14 ans et +
Âge
75 min
Temps de partie
60,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Ces chiens ont la rage de vaincre !

9,0
Dogs of War est un jeu de guerre, mais pas vraiment sur un plateau, non non, plutôt entre vos amis. Un massacre même. Oh oh oh, vous allez trahir plus d'amis que si vous étiez candidat à la présidentielle.

A la base, on reproche souvent aux jeux de placement d'ouvriers de ne pas être assez interactif. Il y en a qui aiment, faire leur solitaire dans leur coin. C'est zen, c'est paisible.

Paolo Mori lui s'est dit tiens, si je faisais un jeu de placement d'ouvriers qui est tout l'inverse : le jeu le plus interactif, agressif, vicieux et traître du monde ludique. Et ce génie a réussi.

Et là, j'en ai perdu la moitié, et c'est tant mieux : ils auraient détesté ce jeu.

Dogs of War est donc assez simple : vous avez un nombre limité de capitaines (vos ouvriers), que vous allez placer sur autant de cases du plateau qui représentent des batailles. Vous avez en main des cartes (vos ressources), qui représentent des unités que vous pouvez dépensez librement pour gagner ces batailles.

Sauf que, ces batailles se jouent contre les joueurs qui ont placé leur capitaine sur le champ de bataille opposé... Et là, c'est le drame.

Ici, votre capitaine n'est qu'un leurre : vous êtes venus pour le bonus de la case, et forcer l'adversaire à dépenser ses précieuses unités.

Là, vous faites croire à votre allié qu'il a ses chances, avec vous à vos côtés, s'il investit quelques cartes, la bataille est gagnée d'avance... Enfin, jusqu'à ce que vous jouiez une carte traîtrise pour passer de l'autre côté.

Mais surtout, il y a votre capitaine seul sur une bataille ignorée, a priori pas très intéressante en récompense, mais qui vous permettra de gagner des jetons d’allégeance envers une des grandes maisons, qui vous rapportera un flot de points victoire en fin de partie.

Enfin, encore faut-il que cette maison ne perde pas trop de batailles : elle tomberait dans le déshonneur, et vos points de victoire dans la poubelle.

Donc en somme, un gros jeu de bâtard de traître comme on les aime, ultra opportuniste.

Attention au facteur chaos lié aux cartes actions secrètes de chaque joueur : cela peut être l'élément de trop qui vous fera renoncer à ce jeu.

Pour les autres, hé mais, c'est quoi dans ton dos ? Un poignurrghgh

Commentaires

Default