Tikal
Ce jeu est sorti le 31 janv. 2001, et a été ajouté en base le 31 janv. 2001 par Monsieur Phal

édition 1999
Par Wolfgang Kramer et Michael Kiesling
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Rio Grande Games et Ravensburger

Standalone 3 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Ce n'est pas (que) la jungle

Je ne sais pas où se situe Tikal dans la généalogie des jeux de majorité et de comptages de points à objectifs multiples (ici, 2 en fait) et à décomptes, eux aussi, multiples. En tous cas, on peut considérer qu'il fait partie de la légion de ce type de jeux existant aujourd'hui. Donc, ce n'est pas l'originalité des principes de base qui vous accrochera ici.

En revanche, l'univers choisi colle bien avec les mécanismes, et il est servi par du beau matériel: ça aide à faire fonctionner la machine à rêve.

Ici, dans ce type de jeu "à comptages", donc, l'originalité et la subtilité vient du fait que les comptages des joueurs se font successivement, ce qui demande à avoir une stratégie plutôt souple. Concrètement, sur certaines parties du plateau, il vaut mieux se garder plusieurs options ouvertes avant les comptages: c'est souvent gagnant en fin de partie.

De par l'arrivée semi-aléatoire des tuiles, c'est le genre de jeu où il faut surtout adadpter sa stratégie aux circonstances, plutôt que de partir bille en tête avec une stratégie toute faite. Dans ce sens, Tikal rebutera peut-être les purs stratèges.

Mais perso, la logique floue, ça me va.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default