Ce jeu est sorti le 4 janv. 2007, et a été ajouté en base le 4 janv. 2007 par ybkam

Par Sid Sackson
Édité par Dujardin

Standalone

Ce jeu est anti-social , j’en perd mon sang froid !

Trust (la version française d’Acquire) est un jeu qui ne paye pas de mine.
Son look est tout aussi austère que son thème… Une entrée en matière peu engageante !
Sans connaître la parenté avec l’illustre version signé Sid Sackson, il faut être un peu maso pour essayer un jeu aussi moche et aussi peu attirant.

Quel plaisir de découvrir un jeu aussi ancien avec des mécanismes aussi subtils et addictifs !
Passé l’appréhension de se retrouver en présence d’un jeu de bourse rébarbatif et complexe, on prend réellement du plaisir à enchainer les tours.
Les règles et les mécanismes sont simples. La difficulté est plutôt dans l’estimation des transactions que l’on fait continuellement.
Le jeu simule parfaitement les mécanismes de la bourse et de l’économie. Quelles sont les actions qui seront les plus rentables à la fin de la partie ? Quelles actions faut-il acheter maintenant à bas prix pour les revendre plus cher quelques tours plus tard ? Doit-on provoquer une fusion avec une autre chaîne rapidement ou attendre un moment plus propice ?
Doit-on conserver les actions ou les échanger lors d’une fusion ?
Le jeu est riche car il laisse au joueurs beaucoup de marge de manœuvre et de liberté. Liberté de poser les jetons où bon leur semble et liberté d’acheter des actions à chaque tour.
Un jeu à la fois aussi facile d’accès et aussi riche mérite d’être connu. Le côté hasard apporté par la pioche des tuiles amène le petit côté aléatoire et fun qui sans cela aurait fait de Trust un jeu froid et insipide.
Le thème et le look peuvent à juste titre faire fuir. Et pourtant Trust arrive à captiver et à amuser même si l’ambiance autour de la table est plutôt studieuse. On compte, on manipule pas mal de billets et on tente d’anticiper l’évolution des chaînes. On ne s’ennuie par pour autant une seule seconde.

Je possédais Shark depuis longtemps sans avoir eu le courage d’y jouer. La faute à des règles incompréhensibles et maladroitement présentées. Trust m’a donné envie de remettre mon nez dans les règles et de jouer à cette nouvelle version d’Acquire dans les prochains jours.
Histoire de comparer les 2 versions et de voir si l’élève a dépassé le maître…

Commentaires

Default