Caylus

de William Attia
Caylus
9.08 
794 avis

Description du jeu :

1289. Pour consolider les frontières du royaume de France, le roi Philippe Le Bel a décidé de faire construire un nouveau château. Pour l’instant, Caylus n’est qu’un modeste bourg mais, bientôt, les o... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 35,00 €

Caylus LE GRAND!

Parties : 20+

Parmi les 3 grands anciens (Puerto, Caylus et Agricola), les jeux qui ont veritablement ouvert la voie, ma preference va indeniablement pour Puerto, principalement pour son hyperinteractivite (cela reste mon jeu ultime). Agricola occupe la 3e place pour sa mecanique hyper-repetitive mais un bon theme, pour lequel on y revient de temps en temps, et Caylus la seconde place : il souffre de son austerite, de la violence se son interaction, mais propose, a mon sens, une mecanique de jeu bien plus riche que celle d'Agricola.

C'est un jeu tres complet, ou les parties peuvent prendre des aspects tres differents (beaucoup de batiments, beaucoup de faveurs, courses aux batiments, a la thune, presence de batiments speciaux, agressivite entre les joueurs...)... Je regrette de ne pas y jouer plus souvent, car les options de jeux sont vraiment interessantes, mais je recule souvent devant la violence de la competition. Il y a beaucoup d'interaction, beaucoup de blocages possibles, et habituellement j'aime ca. Mais la, c'est tres tres violent, et je ne sais pas pourquoi je prend la competition sur ce jeu tres a coeur. L'autre reussi ce que tu ne reussis pas et inversement. Pas vraiment de place pour le ventre mou, ou un plaisir intermedaire... Pas non plus de place pour les secondes chances, les erreurs sont fatales!

Si je reviens sur la classique comparaison entre Agricola et Caylus :
- Caylus en propose pas de cartes, toute l'information est sur le plateau de jeu, ce qui en fait un jeu plus austere, sans reelles surprises, ou territoires intermediaires ouverts par ces fameuses cartes.
- Le theme de Caylus est aussi plus austere : pas de petits moutons, ni d'enfants, ni de maison en argile, juste du cube, du cube et encore du cube!
- En revanche la mecanique de Caylus me parait infiniment plus riche : les possibilites de jouer sur l'ordre du tour sont plus vastes, il peut etre interessant de jouer dernier, les strategies pour faire du PV sont plus ouvertes, on a la possibilite de retrecir ou etendre son tour de jeu, l'argent circule en circuit quasi-ferme ce qui permet d'alimenter ou assecher la partie, le systeme des faveurs ajoute une petite touche de folie... Bref TRES complet.


En resume, un gros plus et quelques moins :

Mon gros plus : une mecanique tres riche (je me repete).

Mes quelques moins :
- Un jeu assez austere
- Quelques passages obliges : l'or, certaines faveurs et surtout la construction de certains batiments, ce qui peut mecaniser le jeu, malgre la liberte dont on beneficie pour creer un contexte (thunes, or, batiments, faveurs etc...) a chaque partie.

Pour moi c'est LE grand ancien. Il n'est pas parfait, mais reste au niveau des plus grands!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default