Les Colons de Catane - édition 2006
Par Klaus Teuber
Illustré par Franz Vohwinkel
Édité par Kosmos et Filosofia
3 à 4 joueurs
Nombre de joueurs
10 ans et +
Âge
75 min
Temps de partie
46,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

Catane ou le retour en grace du jeu

10,0

Les colons de Catane a été pour moi le jeu qui m'a fait rebasculer de nouveau dans le monde ludique.

Quand j'étais plus jeune, j'ai joué comme tout le monde aux jeux désormais classiques comme le Monopoly.
Puis petit à petit, les jeux un peu plus complexes sont venus remplir ma ludothèque, comme Intrigues à  Venise, Scotland Yard et surtout Risk, qui restera pour moi le jeu de mon adolescence.

Et puis rien... Un vide. Le jeu est devenu pour moi très banal.

Jusqu'à Catane donc.

Ce jeu m'a permis de redécouvrir un monde perdu, ou il existait tant de choses fabuleuses !

Catane c'est déjà  un plateau à forme multiple ! Chaque partie est donc légèrement différente. Une configuration qu'il faudra prendre en compte rapidement car un mauvais placement de départ et la partie est vite perdue.

C'est d'ailleurs un des points faibles du jeu. Mais j'y reviendrai.

Le coté plaisant est que le jeu dans son ensemble est joli, c'est toujours agréable.
Ensuite, le système de jeu fait que tous les joueurs jouent tout le temps, il n'y a pas de temps d'attente pendant que l'autre décide ce qu'il fait.

Enfin, c'est un jeu ou l'on échange beaucoup, c'est la base, et donc ça communique, ça rigole, ça râle et donc c'est très vivant !

Dans ce jeu, il va falloir se placer de façon à  mieux développer ses propres colonies au détriment des autres joueurs, mais grâce aux échanges avec les autres !
Tout le jeu repose donc sur ça ! Un juste équilibre entre mon avancée personnelle et le maintien des relations commerciales avec les autres !

Cela dit, même en ne pouvant pas échanger, il reste des stratagies (limitées tout de même) pour pouvoir se développer tout seul ou pour entraver la progression de l'autre.

La présence d'un voleur dans le jeu, est un des éléments qui déclenchera à coup sur conflit, frustration et/ou alliance (fragile) entre les joueurs.

Bref, il va falloir négocier sec, bien prévoir l'extension de ses colonies avant que les autres ne prennent la place, et gérer le voleur et de les chevaliers.

Les points noirs du jeu reste le fait du hasard qui est tout de même présent quoiqu'on dise et comme la production de nos ressources dépend des dés forcément on peut passer plusieurs tour au point mort.

De ce fait, un mauvais placement au départ peut très vite devenir une horreur et une personne peut ainsi se retrouver bloquer dans son extension et passer la partie à râler.

Mais cela dit, même si ça arrive plus qu'on ne le croit, les parties de Catane reste franchement une super expérience et c'est un bon jeu pour se remettre dans le bain après plusieurs années de disette ludique !

Commentaires

Default