Cartes à vue

10,0

Un bric-à-brac d’objets (quinze en tout) jetés pêle-mêle comme à l’étalage d’un vide grenier, voilà à quoi ressemblent les cartes de Kunterbunt. Avec de l’une à l’autre des variations dans l’agencement et les coloris.
La règle est insurpassable de simplicité. Deux cartes sont d’abord retournées. Comme il ne se trouve jamais qu’un seul objet à présenter entre deux assortiments la même déclinaison de couleur, vous avez compris, qui identifie en premier l’objet commun emporte le pli.
C’est un jeu d’observation et de rapidité très proche de Jungle Speed. Mais Kunterbunt, en regard de ce dernier, se révèle malgré un cœur de cible plus jeune, d’un challenge autrement plus corsé. Ici, nul totem ou sonnette pour départager les réflexes d’éventuels ex æquo. Quelqu’un lâche la réponse et plante aussi sec ses adversaires, renvoyés illico au stade de simples lémuriens. Abîmés, en fait, dans la vision stéréoscopique des fameux objets. Ou bien aveuglés à cause des impressions chromatiques qui saturent les photorécepteurs des rétines à trop balayer les cartes, l’une après l’autre.
Kunterbunt est une épreuve stressante. A l’image de notre environnement où compétition rime avec plus vite toujours plus vite. Et ce jusqu’au vertige. Un jeu donc où la performance passe tour à tour par des hauts et des bas. Un coup on explose tout le monde, le coup d’après on se prend une branlée. Un truc en rapport avec les biorythmes, à n’en pas douter. Un exemple, si ma fille me propose une petite partie dimanche après l’armagnac, je sais d’avance que j’ai perdu.
Aux fêlés de l’extrême pour qui la règle de base ne sécréterait pas assez d’adrénaline, je suggère en médication la petite variante qui consiste à jouer en contre la montre. Déclencher le chrono puis enchaîner les 15 cartes en solo. Radical !
Pas assez hard ? On peut alors prescrire le traitement suivant. On étale tout à découvert. Chaque carte, écoutez bien, contient un objet et un seul dont la combinaison de couleurs ne se retrouve pas sur les quatorze autres. Le canard rouge ailes vertes par exemple. Quels sont ces 15 solitaires ? Top chrono !

Commentaires

Default