Carcassonne : Maire et cloîtres

de Klaus-Jürgen Wrede
6.96 
25 avis

Description du jeu :

Cette cinquième extension propose 12 nouvelles tuiles, 3 nouveaux types de pions et des tuiles Grandes abbayes :• le Maire peut être placé dans une ville comme un partisan. Lors du décompte, il compte... En savoir plus

Prix de vente conseillé : 15,00 €
Ce que l'on aime
Aucun pour ou contre
Ce que l'on n'aime pas
Aucun pour ou contre
Catégories
Jeux de plateau

Carcassonne 3, amis pour la vie...

Le Jeu
Catégorie
Extension de ze jeu de tuile à meeple

Le Déroulement
En plus des nouvelles tuiles, chaque joueur dispose de nouveaux pions (ou "meeples") qui amènent chacun leur petit effet allant de l'anecdotique à l'intéressant.

Les Ressemblances
Boarf, vous savez, rien ne ressemble plus à une extension de Carcassonne qu'une autre extension de Carcassonne à force...

Le Ressenti
Le Plus mieux
- Des tuiles en plus
- de nouveaux "meeples" pour de nouveaux effets. En particulier le maire qui permet les attaques sur des villes aux mains d'adversaire.

Le Moins mieux
- C'est la goutte d'eau de trop qui pousse le bouchon un peu loin. L'effet multi-extension devient indigeste, c'est comme manger une fraise avec huit bouteilles de chantilly vidées dessus...
- Il faut presque compter l'après-midi pour une partie à force d'extensions et une table à rallonges pour tout caser. Attention aux territoires qui s'étendent trop près du bord de table...

J'aime beaucoup Carcassonne mais la surabondance d'extensions pas forcément heureuse à chaque fois rend le gâteau indigeste. Mon jugement est en partie affecté par la déception d'extensions comme "Fée et Dragon" qui modifient radicalement le jeu...

En ne jouant qu'une ou deux extensions à la fois et en vidant un peu la pioche, on doit pouvoir retrouver le "rose du début", comme d'hab.

Charles-Antoine
Ouh, là, là, la partie fut longue pour Charles-Antoine. Que de coups d'oeil par la fenêtre pendant le tour des autres. Que d'hésitations pendant son tour. Décidément, il a préféré la version de base. Même si ça manquait de sel, c'était moins long et moins compliqué.

Qui est Charles-Antoine ?
C'est l'éternel joueur débutant.
C'est l'ami(e) qui ne connaît pas grand chose aux jeux (à part le Trivial et Taboo).
C'est celui ou celle qu'il faut parfois convaincre d'au moins essayer ce jeu à l'air un peu austère.
C'est celui ou celle qui s'emballe un peu lorsque le jeu démarre et qui râle le reste de la partie parce que c'est déjà plié pour lui/elle.
C'est celui qui a envie de s'amuser, d'autant qu'on l'a poussé à jouer, et qu'il ne faut pas perdre en route.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default