À l'Ombre des Murailles
Par Inka Brand et Markus Brand
Illustré par Michael Menzel
Édité par Filosofia
2 à 4
Joueurs
12 ans et +
Âge
~
Temps de partie
45,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Canada Dry ludique

6,0
Les + :
Règles simples
Quel beau matériel
Parties rapides
8 cartes pour 12 tours (ou 15 tours à 3 joueurs)

Les - :
Rien de bien original (beaucoup de choses reprises d’autres très bons jeux)
Il n’y a que le plateau réversible (été/hiver) qui permet une certaine rejouabilité. De plus, il n’y a que 6 cartes hiver, elles sortent systématiquement à chaque partie. Plus de cartes aurait permis de ne pas trop savoir à quoi s’attendre
12 tours, c’est court. Il n’y a pas intérêt à se louper
Certains points sont ‘discutables’ :
- l’architecte qui permet de marquer des points si les autres joueurs construisent : très aléatoire
- la tailleur = voleur (ce n’est pas le thaler qui va me faire changer d’avis)
- être obligé de construire avec 3 ressources différentes et avec le total exact (qui, de plus, est toujours pair, il faut donc toujours combiner 2 matériaux de valeur impaire (sable et pierre) pour arriver à un total pair - et quand le tailleur passe par là, je vois rouge ! )

Donc :
A l’ombre des murailles à la couleur des Piliers de la terre et l’Age de pierre, l’odeur de Caylus et Kreta mais il n’en a pas le goût. Il s’agit plutôt d’un jeu d’opportunisme mal déguisé en jeu de gestion.
Déçue !

Commentaires

Default