Le Secret des Moines
Ce jeu est sorti le 9 août 2002, et a été ajouté en base le 9 août 2002 par Docteur Mops

édition 2002
Par François Koch
Illustré par Philippe Bottaro
Édité par Jeux F.K

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Camomille et Belladone, un mauvais cocktail.

Ca fait un sacré moment que je me dit : "Tiens il faudra que je m'achète un bouquin pour apprendre le nom de toutes ses plantes que je ne connaît pas !".
Et voilà le secret des moines qui me propose un jeu avec des cartes très jolies permettant :
1 de jouer (chouette)
2 de les identifier (re-chouette)

En plus, un jeune éditeur de terroir qui a déjà produit le très sympathique "Bonjour Robert", tout ça est de bon aloi.

Tout le jeu respire la sympathie, un thème local (voire touristique), de l’éducatif en douceur, un look amateur éclairé (sans doute dû à l’utilisation du gothique de boucherie/charcuterie).

Hélas, le jeu ne comble pas les espérances et la sympathie s’émousse peu à peu devant l’aspect trop léger et répétitif du mécanisme et la longueur des parties.

Mais ce que je trouve difficilement admissible, c’est que l’auteur nous fournit très gentiment une liste des propriétés curatives des plantes dont il est question dans le jeu. Pourquoi inadmissible cette bonne idée ? Parce que dans cette liste on trouve le gui et surtout la gentille Belladone dont deux baies suffisent pour provoquer une intoxication grave chez les petits.
Il y a bien un petit passage expliquant qu’il vaut mieux avoir affaire à un spécialiste pour utiliser les plantes. Il faudrait ajouter que celle-ci est avant toute chose un poison qui peut être mortel.

Alors voilà, un petit truc qui devient grave et un jeu de parcours hélas trop long et trop peu interactif qui gâche toute la sympathie que je lui portait a priori.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default