Ce jeu est sorti le 15 déc. 2015, et a été ajouté en base le 6 mars 2015 par Monsieur Guillaume

édition 2015
Par Julian Allain
Illustré par Jean-Baptiste "Djib" Reynaud
Édité par Funforge
Distribué par Funforge

Standalone
Frais de port ajustés en fonction du montant total et/ou de votre abonnement.

Ça tape ou ça casse

Présenté comme un jeu de course, on est pourtant plus proche de la castagne tout azimut que des sensations de vitesse d'un formula D.

Le but du jeu est d'être le premier à atteindre la ligne d'arrivée, voilà pour l'aspect course.
Pour ce faire, on lance autant de dés qu'il y a de joueurs, +1, et on choisi lequel on garde. A chaque face de dé correspond un déplacement et éventuellement une petite mandale pour les copains. Puis notre voisin fait son choix parmi les dés restants.
On se déplace donc, on cogne sur tout ce qu'on peut au passage, avec la mandale, en poussant les concurrents qui nous gènent, en jouant des objets façon Mario kart ou en utilisant le pouvoir inhérent à notre titan. Idéalement si on peut faire les 4 en même temps, ce n'est que du bonheur.

Un jeu très bon enfant. Les coups bas volent et les points de vie dégringolent. Influence psychologique et échanges de noms d'oiseaux sont monnaie courante.

Le matériel est magnifique. A ce prix-là, je ne m'y attendais pas, j'ai pris une claque en ouvrant la boîte.

6 plateaux différents permettent de renouveler l'intérêt. Idem avec les 6 titans qui ont chacun un pouvoir différent.

Au niveau de l'intérêt, ce n'est pas très calculatoire. Il s'agit d'avantage d'opportunisme et de savater avant d'être savaté. Accessible à tous, parfait entre amis, interdit aux mauvais perdants hermétiques à l'argument du "Mais pourquoi moi ?! PARCE QUE !"

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default