Ce jeu est sorti le 18 mars 2016, et a été ajouté en base le 27 juil. 2015 par Docteur Mops

édition 2016
Par Bruno Cathala et Christian Martinez
Illustré par Jérémie Fleury
Édité par Bombyx
Distribué par Asmodee

Standalone 2 éditions

Ca sent le scapin

Après la petite boite de Bombyx (Manchots) , La grosse boîte avec la pub sur le net, le calendrier en boutique... difficile de passer à côté de ce jeu. Magnifiques illustrations, co auteur réputé, matériel de qualité.
Dommage que Shakespeare soit passé par là, Fourberies aurait également pu être applaudit pour l originalité de son thème (même s'il est plus passe-partout que son collègue).... ici aussi il faut faire une pièce, (dramatique ou comique, engager des acteurs et gagner des sous...).
Fourberies est un jeu familial avec un peu de réflexion, de guessing. Les mécanismes sont connus, mais agrémentés du petit détail qui fait le + (2 cartes de la même valeur s'annulent mais permettent de gagner un objectif (on peut donc se dire qu'a un moment, il faut tenter le raté pour avoir un objectif...oui c est un peu tordu).
On peut dans ce jeu marquer des points de 2 façons: par rapport a ses objectifs, et également en produisant la meilleure pièce dans le genre qui plaît au roi. C'est un jeu de tire à la corde où chaque joueur tente à coups de valeur de faire pencher l'ambiance (symbolisé par un cadran) du côté qui l'intéresse (comique/dramatique). S'en suivra un décompte plus ou moins puissant si vous êtes ou non bien placé.
Il faudra placer ses bateaux devant des royaumes qui proposent les cartes dont vous avez besoin (sous/pouvoir/acteur pour faire avancer/reculer le cadran) et faire sa petite collection.
Dit comme cela, c'est plutôt prometteur. Je n'ai pas retrouvé cet engouement au cours des parties.

1 ère partie à 5: un flop. La partie est trop chaotique, difficile de calculer quoique ce soit, le cadran bouge dans tous les sens. 5 joueurs sur 8 emplacements, c'est les bouchons à l'heure de pointe. Un des joueurs me dit avoir lu que le jeu ne convenait pas à 5.(!!)


Deuxième partie à 3 joueurs. Cette fois, l'interaction est moindre, nous récupérons ce que nous voulons la plupart du temps. On joue à la marchande en faisant nos achats, tranquillement. Il n'y a pas vraiment de challenge Je fais une bonne première manche, mes deux adversaires s'allient pour la suite (évidemment), et font dans le comique puisque moi je fais dans le dramatique.
Une partie trop sage. Le jeu ne convainc pas.

4 me semble donc être le bon équilibre. Interaction mais possibilité de se faufiler sur les emplacements libres, de créer une balance au niveau du cadran. Je suppose, je ne sais pas si je vais réussir à trouver des gens pour une nouvelle partie, la critique récurrente étant que si les mécaniques existent, elles ne sont au service de rien, et que tout est passé dans le décor (effet kickstarter?)

Le jeu est empreint de bonnes idées (ces petits plus dont je parlais plus haut) mais cela reste gentil. Son défaut est de ne pas être à la hauteur de ce qu il laisse imaginer. Il y a une débauche d'effets qui ne sont que de la poudre au yeux: Un théâtre en 3D qui ne sert à rien, des jolies figurines...jolies, de grosses pièces.. Le prix s'en ressent. En fait, le jeu se résume au paquet de cartes. Ce même jeu en dessous de 20 e ne m'aurait pas choqué. Fourberies dans un format « manchots », aurait été tout a fait acceptable.
Alors oui, la complexité d'un jeu n'est pas proportionnelle à la grosseur de sa boîte, ni de son prix (prenons Intrigue ou Innovation ) mais c'est ici le constat, le jeu est trop léger, surtout par rapport à son prix. Je crois aussi que tout le monde s' attendait à plus de ..Fourberies.
.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default