Ce jeu est sorti le 17 nov. 2014, et a été ajouté en base le 17 juil. 2014 par Filosofia

édition 2014
Par Isaac Vega et John Gillmore
Illustré par Fernanda Suarez
Édité par Filosofia
Distribué par Asmodee

Standalone 1 extension 3 éditions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon

Ça n'a jamais pris...

La première partie à 3 joueurs a été moyenne, l'impression de faire un peu toujours les mêmes actions, une suspicion qu'on invente un peu car on sait que c'est ce qui doit faire le sel de ce jeu, mais tous les objectifs persos sont faits de telle sorte qu'il y aura forcément suspicion donc on se contente d'essayer de remplir son objectif en sachant très bien qu'en faisant certaines choses on va semer le doute chez les adversaires. La partie s'est terminée et un joueur a rempli son objectif perso. La partie a été sympa, sans plus, assez répétitive dans les actions et pas une ambiance de folie.
Du coup on réessaie à 3 joueurs toujours et là encore on ne s'éclate pas, les tours s'enchaînent et malheureusement ça ne prend pas, cette fois-ci il n'y aura pas de traître et la partie est plate de chez plate, longuette et dénuée de fun. Deux joueurs l'emportent en réalisant leur objectif perso.
Je réessaie enfin afin d'être sûr de moi, qu'il n'est pas fait pour moi avant de m'en débarrasser. Cette fois-ci à 4 joueurs donc plus prometteur. La partie se déroule encore une fois avec quelques suspicions mais sans plus. Elle se termine laborieusement et un joueur dévoile qu'il était le traître alors que personne ne s'en doutait tellement il n'a mis aucun bâton dans les roues...
Sur l'ensemble des 3 parties, on a trouvé aussi que les cartes croisées des chemins étaient mal foutues, on voulait la jouer en ne dévoilant pas ce que déclenchent les choix du joueur, et parfois on ne comprend pas bien comment est formulée la carte donc on la lit en entier. De plus il arrive très souvent qu'on oublie de la piocher au début du tour du joueur, et ce sur les 3 parties donc ça doit arriver très souvent.
Du coup ce jeu me laisse penser qu'il faut réunir trop de facteurs pour pouvoir l'apprécier à sa juste valeur : les bons joueurs qui vont jouer comme il faut et le rendre immersif, la bonne config'(à 3 ça me paraît pas terrible, à partir de 4 c'est un peu mieux), les bons objectifs persos qui vont bien entre eux afin que la suspicion naisse comme il faut. Les parties peuvent être totalement ennuyeuses selon les tirages, et parfois on en vient presque à espérer de se faire mordre en lançant le dé car ça n'arrive pas souvent et c'est peut-être ce qui amène un peu de fun au moment où tout le monde s'endort...
Je m'en suis donc débarrassé, il me tentait beaucoup au vu des nombreux avis élogieux, mais il n'a pas pris chez moi. J'aurais bien aimé refaire une 4ème partie pour vraiment être sûr à 100%, mais s'il faut faire 4 parties du jeu pour se rendre compte qu'il est pas si mal que ça, je passe mon chemin, je préfère approfondir les jeux dont je suis sûr qu'ils me plaisent et procurent du plaisir.
Dead of winter reste toujours un mystère pour moi...

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default