Tinners' Trail

Aucune catégorie
De Martin Wallace
Édité par Warfrog
3 à 4
Joueurs
12 ans et +
Âge
90 min
Temps de partie
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Acheter chez CulturaBouton pour acheter sur Boutique Ludique

Ca flotte !

10,0

"Martin Wallace" nous propose une nouvelle collection de jeux, et "Tiner's Trail" en est le premier opus. Ma première impression après avoir joué à "Tiner's Trail" est assez positive. Nous avons une touche "Wallacienne" indéniable avec un thème bien présent, ainsi qu'un style singulier qui sera, je l'espère, le propre de toute la future collection.

"Martin Wallace" a ainsi essayé de proposer un jeu aux règles simples et aux tactiques complexes. Il s'agit d'un jeu de gestion, dans lequel il va falloir minimiser les couts d'extractions de ressources et optimiser les bénéfices lors de leurs ventes. Il faudra aussi (et c'est fondamental), optimiser l'investissement qui sera fait des bénéfices en points de victoire. Globalement tout est question de timing, puisqu'il est assez simple d'établir une liste d'actions potentielles à réaliser, mais l'ordre de réalisation sera stratégique pour accéder à la victoire.

A ce titre, je trouve "Tiner"s Trail" d’une simplicité rafraichissante, en tout cas il est bien moins "fatiguant" que les (excellents !) « Brass » ou « Liberté »... Il y’a une touche de hasard propre à tous les jeux de Wallace, hasard qu’il est plaisant d’essayer de maitriser. Le matériel est quand a lui sympathiquement coloré tout en restant sobre et en rapport avec le thème.

Si je devais retenir un défaut pour ce jeu, ce serait le faible spectre du nombre de joueur (3 à 4), sachant que je subodore fortement que le plaisir soit optimum seulement à 4 joueurs (il n’y'a pas d'aménagent particulier à trois joueurs). Dans ce cadre, on ressent tout de même une mise au point "rapide" du jeu, non pas qu’elle soit mauvaise (le jeu est très bien équilibré), mais il est évident qu'augmenter le nombre de joueurs potentiels aurait probablement augmenté significativement la durée de mise au point du jeu. Le thème pourrait aussi être critiquable (parce que l'extraction de minerai en Corwall, ce n’est pas sexy !), mais pour moi ce n'est vraiment pas un problème (j'adore les jeux "industrieux").

Au final, il s'agit selon moi d'un très bon Wallace, moins exigent et plus court qu'un « Byzantium » ou autre « Age of Steam », qui permettra à des joueurs qui pourraient être effrayés par la complexité des créations du maitre d'y gouter sans trop de douleur. Mais attention, la victoire ne sera pas aisée !

Commentaires

Default