Déluges
Ce jeu est sorti le 18 janv. 2010, et a été ajouté en base le 3 nov. 2009 par Giom Beuz

édition 2009
Par Guillaume Besançon et Jean-François Marchal
Illustré par Joël Belin
Édité par Le Joueur
Distribué par Millennium

Standalone
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

Ca destsocke sec

Deluges avait l'ambition des grands jeux de civilisation.

Il y a un vrai fond dans son thème : les terres s’enfoncent dans les eaux, la population augmente et doit gérer ses ressources et son espace vital; voire la rébellion (fanatisme) qui peut prendre le pas sur les ouvriers.

Les mécanismes sont simples : déplacement, majorité, échange, combat, construction...

Déluges est comme un jeu d’un autre âge (tant au niveau matériel que design) avec ses dizaines de pions en carton qu’on pose partout et qui empêchent au bout de quelques tours toute lisibilité (les pions eux mêmes étant d’une clarté douteuse, et les symboles des fois dur à repérer) et ses cailloux peints.

Le jeu est long, environ 3h; et ce ne serait pas un problème s'il n' hésitait pas entre vraie stratégie et résolution simplette (dans les combats), ceci accentuant la lourdeur et le sentiment de contentement mitigé de la partie. Et s'il ne tombait pas dans le souci de ce genre de jeu: il suffit de 2 contre 1 pour pourrir un joueur un sacré moment.

Un peu plus équilibré dans ses mécanismes, avec du matériel plus adapté à son propos, Déluges aurait pu trouver sa place sur les étagères des joueurs. Là, il se contente de finir sa vie sur les palettes de destock avant le pilonage en règle.

6 e pour un jeu qui en valait une quarantaine...ça veut tout dire....

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default