Ca destocke

6,5

réédition en boîte métal du précédent (!), pocket rockets finit ses jours sur les étagères des soldeurs et autres faillitaires ludique.

Pourtant, il n'est pas si mauvais ce petit jeu de gestion

Car oui, sous couvert de construire des fusées, on y retrouve les mécanismes à succès de certains jeux. ici, il faudra prendre (ou ne pas prendre) des risques: construire une imposante fusée (long mais gros PV) ou petite (rapide mais moins valorisant). Sans oublier le carburant car il n'y en aura pas pour tout le monde.

A la fois hasardeux (on tire la bonne carte, ça aide), opportuniste (on s'adapte au choix des autres), on joue sur la longueur ou le court terme, Pocket Rockets est un jeu sympathique, livré dans une belle boîte.

Tout ça autour de 4 e, voire moins

l'espace à portée de la main pour un jeu signé Antoine Bauza....

Commentaires

Default