Ça cogne dur chez les héros !

Tout d'abord je tiens à me féliciter pour mon trait de génie : placer un "ç" majuscule dans son titre quand le clavier ne nous le permet pas, cela relève d'une intelligence supérieure ! Vous n'êtes pas d'accord ? Bon, bref, passons...

Dans Heroes of Land, Air & Sea (je vous préviens, c'est la dernière fois que je l'écris en entier), vous mettez les voiles sur Cliché-Land, car vous n'incarnerez autre que l'une des quatre races les plus courantes des univers fantasy : Humains, Orcs, Nains ou Elfes ! Original, n'est-il pas ?

Passé ce petit moment de sourire narquois, on se lance dans l'aventure, et on réalise que c'est bien sympa !

Pour faire simple, Heroes of Land, Ai... Pardon, HoLAS (bien joué, vous avez failli m'avoir !), c'est comme jouer à Age of Empire sur PC. Vous savez, ces jeux de stratégie en temps réel où on développe sa petite civilisation en allant casser la gueule de son voisin.

Ben dans HoLAS, c'est quasiment pareil : vous allez avoir une capitale à défendre, des paysans pour récolter des ressources et construire des bâtiments, des guerriers pour faire la guerre et des héros pour faire frémir les adversaires. En prime, vous aurez même un bateau et un vaisseau volant. Parce que dans HoLAS, on ne parle pas d'Air & Sea pour rien !

Pour ceux et celles qui ne le savent pas, on est ici clairement dans du 4X.

- On eXplore en révélant des petits jetons Découverte sur le plateau.
- On eXploite en envoyant nos ouvriers construire et amasser des ressources (minerai, nourriture et mana).
- On eXtermine ses adversaires en envoyant nos armées rendre visite à nos adversaires.
- On s'eXpand (désolé, difficile à le traduire, celui-là) en contrôlant des territoires et en y bâtissant des tours.

Le jeu se déroule en tours. Chaque tour consiste en deux actions. Les actions peuvent être économiques (recruter, construire, taxer etc.) ou militaires (déplacer une armée, naviguer sur les eaux, lancer un sort...). Une fois que les joueurs ont joué leur deux actions, on récolte les ressources des territoires qu'on contrôle, nos sorts se régénèrent et on en gagne un nouveau.

Et c'est comme ça jusqu'à la fin du jeu. Jeu qui peut potentiellement être très long comme très court, au passage ! Parce que dans HoLAS, on met fin à la partie dès que l'un des objectifs 4X est réalisé, à savoir :

- Tous les jetons Découverte du plateau ont été révélé (eXplore)
- Un joueur a recruté tous ses ouvriers et guerriers (eXploit)
- Une capitale a été conquise (eXterminate)
- Un joueur a construit ses trois tours (eXpand)

Si je dis que le jeu peut être court, c'est qu'il est possible de conquérir une capitale très vite si son propriétaire n'y fait pas attention. Ma partie la plus rapide a duré 10 minutes de la sorte, je crois. :D

On joue alors un dernier tour, puis on compte les points. Et autant vous le dire tout de suite, cela va être une vraie salade ! Car on peut gagner des points en :

- Attaquant un adversaire
- Jouant des cartes tactiques lors des combats
- Construisant des bâtiments
- Contrôlant des territoires
- Obi Wan Kenobi
- Recrutant des unités
- Réalisant des objectifs de faction
Etc.

Des fois, vous serez surpris de constater qu'un adversaire qu'on pensait bien en dessous vous pulvérise largement. Cela fait partie du jeu.

Bien sûr, dans HoLAS, vous serez amenés à vous taper sur la tronche. Apprêtez-vous donc à entrer dans un monde chaotique et pas toujours évident. Car pour combattre, il faut :

- Calculer la valeurs de ses unités
- Appliquer d'éventuels bonus de faction
- Appliquer d'éventuels bonus de sort
- Appliquer d'éventuels bonus de héros
- Appliquer le bonus d'une carte tactique (parmi 7, je crois)

La plus haute valeur désigne le vainqueur ; il n'y a pas de jets de dés. Le perdant perd la moitié de sa force totale en unité alors que le gagnant s'en sort sans une égratignure. Cruel.

Sinon, sachez aussi que chaque faction a ses caractéristiques. Bien que guerriers et ouvriers soient identiques pour tout le monde, les bâtiments et héros, eux, présentent des capacités différentes qu'il faudra apprendre à gérer. En plus de connaître les vôtres, il vous faudra régulièrement vous renseigner sur celles de vos adversaires pour éviter de faire de grosses erreurs stratégiques. Vous risquez d'être un peu largué lors de vos premières parties.

En conclusion (enfin, pas tout à fait vu que je vais encore parler du mode solo, après), HoLAS est un jeu brutal réclamant une bonne dose d'investissement. Il n'est peut-être pas aussi polis et subtil qu'un Scythe, mais il vous proposera des moments excitants ainsi que des sensations dignes des jeux vidéo de stratégie.

Je ne vous recommande pas de vous le procurer si :

- Les grosses boîtes vous font peur
- La durée incertaine d'une partie ne vous plaît pas
- Vous aimez avoir un contrôle total sur les combats
- Vous ne comprenez rien à l'anglais
- Vous n'aimez pas devoir retenir une foule de capacités spéciales

Maintenant, parlons du solo !

Le mode solo vous propose de vous frotter à la faction de votre choix qui sera contrôlé par une IA. Cette dernière utilisera un tout petit deck de cartes pour contrôler ses différents héros, eux-mêmes leader d'une armée. Vous pouvez même jouer avec deux voire trois IA si vous dupliquez le deck.

Sachez que ce mode de jeu n'est pas conseillé sur Board Game Geek et sachez que les règles pour ce mode ne sont pas claires du tout !

Mais sachez aussi que le mode solo de ce jeu peut aussi être une petite merveille, à condition de l'altérer un peu.
Personnellement, je me suis conçu une petite variante qui, selon moi, améliore nettement le comportement de l'IA. Elle ne réclame aucun matériel supplémentaire mais nécessite un peu de pratique. Il se peut que je la mette en ligne sur BGG à l'occasion, mais en attendant, je vous invite à me contacter si cela vous intéresse.

Donc oui, le jeu peut être acheté juste pour du solo si vous n'avez pas peur de modifier un poil les mécaniques.


Voilà, je suis arrivé au terme de mon avis. Merci de m'avoir lu, et en vous souhaitant bon jeu !

 Voir d'autres avis...

Commentaires (4)

Guiz
Guiz
Merci pour cet avis (et ce magnifique Ç !). Quid du nombre de joueurs idéal ? :)
Skinner
Skinner
Saperlotte ! Quelqu'un d'autre connaît le secret ! Mon ego en prend un coup...

Merci à toi ! Difficile à dire : si on exclut le solo, je n'y ai joué qu'à trois qui est une configuration tout à fait satisfaisante.

A quatre, l'attente doit être un peu longue entre les tours, même si, j'ai oublié de le préciser dans l'avis, il est possible de "suivre" l'action d'un adversaire en utilisant un ouvrier. En revanche, l'agitation sur le plateau doit être très plaisante avec un côté auto-tamponneuses où on se rentre tous dedans.

Cependant, la partie à quatre a le potentiel d'être très rapide pour la raison que les jetons Découverte partiront très (trop ?) vite du plateau.

A deux, le jeu prendra une tournure de duel intense mais délicate, où on ne pourra compter sur personne pour rétablir l'équilibre.

Je précise que l'extension permet de jouer à cinq ou six, ce qui m'a tout de même l'air un peu excessif.

Et si on possède la troisième extension, on peut monter jusqu'à sept ! :D
Guiz
Guiz
Merci pour ces précisions ! C'est vrai que quand on parle 4X, on s'attend à jouer à au moins 4j histoire de pimenter l'expérience ! Après j'ai zieuté le prix du jeu... aïe ça pique un peu quand même :D
PS: pas aussi génial que toi, un simple copié/collé a fait le boulot ;)
Skinner
Skinner
Ouais, c'est vrai que ça demande quelques investissements. Mais ça fait plaisir de se retrouver avec 80 figurines dans la boîte, même si elles ne comptent pas parmi les plus belles.
PS : Chut, il ne faut pas dire que c'est aussi simple ! :3
Default