Ce jeu est sorti le 26 avr. 2003, et a été ajouté en base le 22 janv. 2003 par Monsieur Phal

édition 2003
Par Bruno Faidutti et Serge Laget
Illustré par Emmanuel Roudier et Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone 1 extension 3 éditions

Ca cloche un peu !

J’ai été un peu déçu par ce jeu. Et pourtant la présentation en impose et le thème promettait de belles parties en perspective.

Dés l’ouverture de la boîte, on ne peut qu’être agréablement surpris par la qualité exceptionnelle du matériel. Le plateau de jeu, les figurines, les cartes, les aides de jeu et les paravents ne souffrent d’aucune critique et on sent bien que les concepteurs ont pris un soin particulier à peaufiner le jeu dans ses moindres détails. C’est décidément une constante chez Days Of Wonder.

Le thème est bien trouvé et rappelle le climat particulier du célèbre film de Jean Jacques Annaud. Les bonnes idées ne manquent pas. Les joueurs ont une grande liberté de choix dans le contenu de leurs questions. Il y a aussi le marquage de points particulièrement original qui fait qu’un joueur peut très bien gagner la partie sans forcément avoir découvert le coupable ! Les révélations vous font gagner des points mais donnent aussi en contrepartie des indices à vos adversaires.

Malheureusement, l’ambiance n’est pas au rendez-vous ! Le rythme est trop lent et le jeu donne l’impression finalement de n’être qu’un « Cluedo de grand luxe ».
Les indices recueillis au fur et à mesure des pérégrinations et des rencontres sont bizarrement rendues publiques. Dans cette abbaye les murs ont des oreilles. Le réalisme et la simulation en prennent un coup ! Ce détail, ( tout comme la circulation des cartes à chaque tour ) accélère les parties qui sans cela s’éterniseraient. En contrepartie les informations sont accessibles à tous au même moment. Si on ajoute à cela les pièces spéciales où l’on tire des cartes « évènements » on peut raisonnablement en déduire que Mystère à l’Abbaye est plus hasardeux que stratégique.
Il faut dire que mener une enquête dans les règles de l’art n’est pas chose facile.
Tout est dans l’art et la manière de poser les bonnes questions. La façon de noter les indices est primordiale et la feuille d’enquête fournie est insuffisante.

Un jeu qui tente de recréer maladroitement l’atmosphère du film le Nom de la Rose. A jouer avec une bière à la main pour se mettre un peu plus dans l’ambiance…

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default