Libertalia
Par Paolo Mori
Illustré par Benjamin Carré et Stéphane Gantiez
Édité par Marabunta
2 à 6
Joueurs
14 ans et +
Âge
45 min
Temps de partie
40,00 € prix de vente conseillé
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Boutique LudiqueBouton pour acheter sur Magic Bazar

C'est pas le pire ratage

6,0

Nous partîmes en mer et amenèrent même des femmes à bord. Comment dire? le voyage fut beau. Il fut très stressant aussi. Si j'envoie le quartier-maître et que mon voisin met le cannonier, mais que je me reçois un coup de sabre, etc... bref, si on veut vraiment jouer en essayant de réfléchir, il y a du double guessing à l'intérieur du triple guessing pour résoudre le guessing. En fait, c'est pour finir un peu complètement mais pas tout à fait mais quand même assez incontrôlable. Impossible de planifier quoi que ce soit; tout ce qu'on peut faire, c'est un coup de vache au coup par coup, et juste espérer qu'on ne soit pas la victime d'un coup de vache. En fait, je pense qu'il est possible de gagner en jouant un personnage au hasard à chaque fois; on n'a pas essayé, hein! mais c'est le feeling! et quand il y a un tel feeling, on se dit que c'est pas un jeu pour les gamers.
Et alors, direz-vous?! y'a pas que des jeux pour gamers dans la vie...
Bien d'accord avec vous m'sieurs-dames, mais le problème est que l'éditeur est Marabunta, qui se veut l'expression de la quintessence du gamer dans le giron d'Asmodee. ALors, on se dit que vu la presque incontrôlabilité de la chose, soit on a loupé quelque chose, soit ils ont loupé quelque chose.Il y a comme une espèce de cul entre deux chaises, et le risque est alors de se faire planter un sabre dans la raie !
Bon, le jeu est beau, il tourne bien, il apporte de la tension, une bonne ambiance délétère de pirates pourris à table. J'y rejouerai encore, si l'occasion se présente. Je ne dirai pas non. Mais sans plus.

Commentaires

Default