Les Chevaliers de la Table Ronde
Ce jeu est sorti le 13 mai 2005, et a été ajouté en base le 3 juil. 2004 par Monsieur Phal

édition 2005
Par Serge Laget et Bruno Cathala
Illustré par Julien Delval
Édité par Days of Wonder
Distribué par Asmodée

Standalone 3 extensions
Achetez le sur
Bouton pour acheter sur PhilibertBouton pour acheter sur Amazon
OU

C'est pas faux!

Oyez, oyez! Que toutes les gentes dames et les grands messieurs s'attroupent aux abords de la table de jeu. La partie va bientôt commencer et rapporter les blanches épées il faudra! Qui n'a jamais rêvé de jouer le roi Arthur et de participer aux réunions autour de la table ronde? Alors ce n'est pas tout à fait ce que nous demande de faire ce jeu de société en coopération, mais il joue à fond la carte de la légende arthurienne, explorant le mythe au travers diverses quêtes pour un plaisir de jeu très intéressant. Si vous aimez le Graal, Perceval, Kaamelott ou encore les légendes plus sérieuses concernant Camelot et ses tribus inféodées, alors ce jeu devrait vous plaire. Mais de quoi s'agit-il vraiment? La coopération est-elle vraiment mise en avant? Quels sont les systèmes et les règles qui régissent le jeu? Chaussez vos bottines, ajustez vos plastrons et aiguisez vos épées car pictes, dragons et autres saxons nous en veulent!

Les chevaliers de la table ronde est un jeu de coopération où il faut regrouper une majorité d'épées blanches autour de la table. Pour ce faire, il faut réussir des quêtes différentes, soit en faisant des combats, soit en posant des cartes. Chaque quête réussie rapporte une épée blanche et des bonus, et même parfois des artefacts magiques offrant de sacrés pouvoirs. Chaque joueur incarne un personnage qui possède aussi un pouvoir bien à lui. Le plateau est divisé en plusieurs parties représentant les zones de quêtes. Par contre, chaque quête échouée rapporte une épée noire et si la majorité d'épées autour de la table est noir, on a perdu. Enfin, dans nos mains, on possède des cartes qui peuvent être des cartes de combat ou des pouvoirs spécifiques. Ensuite, il suffit de se dispatcher les tâches en fonction des cartes que l'on a dans les mains. La question est comment peut-on perdre? C'est bien simple, au début de chaque tour de chaque joueur, on va tirer une carte noire, qui aura un effet néfaste sur le jeu. Cela va de la carte qui rajoute un saxon ou un dragon, ou un chevalier, à la carte qui fait perdre un point de vie à tous les joueurs. Forcément, cela signifie qu'il faut aller vite et qu'il faut bien savoir pourquoi on va dans une telle quête. Surtout que durant un tour, on ne peut effectuer que deux actions, comme un déplacement et poser une carte. Et pour corser le tout, à six joueurs, il est possible d'intégrer un félon, qui va tout faire pour pourrir le jeu en cachette, sans se faire repérer. Les différents systèmes de jeu sont assez intuitifs et les néophytes comprendront très rapidement les règles. Le fait d'être en coopération est un plus indéniable qui favorise le dialogue et la tactique à plusieurs. Par contre, suivant les cartes noires tirées, le jeu peut aller très vite dans le mauvais sens et les défaites risquent de vite s'enchainer. Cela peut en offusquer plus d'un, notamment chez les mauvais joueurs.

Au niveau du matos, c'est du tout bon. Encore une fois, il s'agit d'un jeu Days of Wonder et ils savent y faire les bougres. Le plateau de jeu est sublime, avec des dessins qui rentrent bien dans le monde des légendes arthuriennes. Les cartes sont aussi très jolies et fait important, elles rentrent parfaitement dans les cases du plateau prévues à cet effet. Et cela n'est pas toujours le cas avec tous les jeux. Les différents personnages que l'on incarne sont très charismatiques et reflètent bien le monde d'Arthur. Ainsi, on peut incarner Galaad, le découvreur du Graal, le roi Arthur évidemment, Lancelot et bien d'autres. Chaque joueur possède sa propre figurine avec son socle de couleur et les figurines sont superbes et elles méritent presque d'être peintes par un amateur de peinture sur figurines. Si j'avais plus de temps, je crois bien que je l'aurais fait. Bref, tout ça pour dire que c'est du beau et bon matériel et que le tout est très solide et tient bien la route.

Au final, les chevaliers de la table ronde est un excellent jeu de coopération, dans lequel peut se greffer un méchant joueur qui peut rajouter de la difficulté et du piment au jeu. Très ludique, instinctif et pas compliqué mais qui fait réfléchir, ce jeu mérite son succès et ses bonnes critiques au travers de la toile. Après, il peut paraître difficile par certains moments, mais avec une bonne coopération, le jeu reste tout à fait faisable! Bref, pour les fans comme moi de jeu en coopération, c'est un "must have". Je conseille donc vivement!

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default