Ce jeu est sorti le 12 déc. 2011, et a été ajouté en base le 18 août 2011 par Monsieur Phal

édition 2011
Par Alain Orban, Xavier Georges et Sébastien Dujardin
Illustré par Alexandre Roche
Édité par Pearl Games
Distribué par Millennium

Standalone

C'est ma Tournay !

Dans Tournay, chaque joueur devra construire un quartier de la ville avec 9 cartes qu'il posera devant lui tout au long de la partie. Chaque carte représente un personnage ou un bâtiment qu'il faudra activer pour obtenir des bénéfices. Il existe 3 types de cartes : blanches (religieuses), jaunes (civiles) et rouges (militaires). En récupérant et plaçant astucieusement les cartes dans son quartier, vous arriverez à faire quelques petits combos qui vous permettront : de récupérer de l'argent, d'utiliser d'autres bâtiments, de récupérer d'autres pions, de récupérer des cartes dans des paquets plus puissants, de déclencher des événements... Bref, il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte.

Graphiquement, le jeu ressemble à son illustre aîné, Troyes. Ceux qui ont été hermétiques aux illustrations de ce dernier (ce qui n'est pas mon cas) le seront ici aussi. Thématiquement, le jeu ressemble aussi à Troyes. On y retrouve les 3 ordres, les événements à combattre... Pourtant, le jeu est très différent dans ses mécanismes et il ne fera pas doublon, loin de là !

Le matériel est de bonne qualité, les cartes sont agréables au toucher. Les tours sont fluides et s'enchaînent, sauf durant les premières parties où, invariablement, il faudra revenir souvent à l'aide de jeu jusqu'à mémoriser les icônes de pouvoir des cartes, qui, même si elles ne sont pas difficiles à comprendre, demandent quand même une explication. C'est là le seul bémol qu'on peut trouver, car le jeu est très bon.

En effet, la tension autour de la table est assez présente : On essaye de combiner au mieux ses cartes tout en essayant d'embêter son adversaire. La gestion des événements, la gestion des paquets de cartes (hasard très limité malgré la pioche de cartes), la gestion de son argent, tout est source de tension. La réflexion sera de mise autour de la table, mais sur un laps de temps assez cours au final, une partie avec des joueurs qui connaissent le jeu pouvant se dérouler en moins d'une heure.

Bref, Tournay est un bien bon jeu quelle que soit la configuration.

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default