Ce jeu est sorti le 22 févr. 2007, et a été ajouté en base le 11 avr. 2006 par Monsieur Phal

édition 2007
Par Pascal Bernard et Murat Célébi
Illustré par Christophe Madura
Édité par Hazgaard Editions
Distribué par Asmodée

Standalone

C'est jollis...

La recente revision des regles D'Eollis m'a amene a faire un 2eme essai de ce jeu atypique, plus de 2 ans apres le 1er.

Entretemps, mon jugement sur le jeu a change: j'avais apprecie l'ambiance et son cote "roliste" lors de ma premiere partie mais ces qualites se sont quelque peu evaporees a la deuxieme, helas.

Le jeu n'est pas seul responsable, simplement mes gouts ludiques se sont affirmes davantage dans d'autres voies (gestion, strategie, developpement).

Que reste-t-il? Un matos fabuleux, une boite et des rangements qui ne le sont pas moins, un theme immersif et quelques bonnes idees malheureusement sous-exploitees.

Je ne critiquerai pas les regles, qui m'apparaissent globalement claires, mais plutot le simplisme desolant de la mecanique du jeu. Beaucoup trop de cartes similaires, une preponderance enorme du jet de de et l'absence totale d'elaboration tactique ou strategique. Eollis fait la part belle a l'opportunisme et a la chance, ce qui est une bonne chose quand on aime jouer pour l'ambiance et le fun.

Mais personnellement je m'eclate plus avec des jeux qui sollicitent les cellules grises, qui ici ne sont absolument pas requises pour jouer la gagne. Le charme de l'atmosphere n'operant plus autant sur moi que par le passe, je me trouve devant un jeu a la plastique superbe et aguichante mais depourvu de qualites auxquelles je puisse etre desormais sensible.

Je recommande vivement aux amateurs d'y jouer a 4 ou 5. La configuration a 3 est bancale et ne permet pas d'exploiter le potentiel dont Eollis recele tant pour l'ambiance que pour certains aspects mecaniques (les mutineries).

Nb de parties: 2

 Voir d'autres avis...

Commentaires

Default